Ref. :  000039378
Date :  2016-03-01
Language :  French
Home Page / The whole website
fr / es / de / po / en

UE / Balkans / Grèce : Les restrictions aux frontières menacent les droits humains

Des politiques discriminatoires provoquent le chaos et la crise

Author :  Human Rights Watch


image


Dans le camp surpeuplé d’Idomeni dans le nord de la Grèce, des policiers anti-émeute tentent de repousser une foule de migrants et réfugiés qui cherchent à traverser la frontière avec la Macédoine, le 29 février 2016.
© 2016 Reuters



Les conditions de chaos et les violences observées à la frontière entre la Grèce et la Macédoine sont la conséquence directe des fermetures discriminatoires de frontières européennes et du plafonnement unilatéral par l’Autriche du nombre de demandeurs d’asile accueillis, a déclaré aujourd'hui Human Rights Watch. Des milliers de demandeurs d'asile et de migrants se retrouvent de fait bloqués en Grèce à cause des fermetures de frontières, et sont confrontés à une crise humanitaire qui ne fait que s'aggraver.

« Bloquer les demandeurs d'asile en Grèce est une fausse solution déraisonnable, démontrant un manque de vision à long terme, et susceptible de provoquer des souffrances et des violences », a affirmé Eva Cossé, spécialiste de la Grèce chez Human Rights Watch. « Ceci démontre une fois de plus l’incapacité flagrante de l'Union européenne à apporter une réponse collective et empreinte de compassion face à l'afflux de réfugiés. »

Le matin du 29 février 2016, la police macédonienne a tiré des gaz lacrymogènes et des grenades assourdissantes contre des demandeurs d'asile et des migrants qui avaient tenté de traverser par la force un point de passage de la frontière. L'organisation humanitaire non-gouvernementale Médecins sans Frontières (MSF) a dit à Human Rights Watch avoir soigné 22 personnes suite aux affrontements, dont 18 présentant des problèmes respiratoires liés aux gaz lacrymogènes, et quatre blessées par des balles de caoutchouc et des coups de matraques. Selon leurs dires, 10 enfants, dont certains âgés de moins de cinq ans, figuraient parmi les blessés.

Human Rights Watch n'a pas été en mesure de déterminer si le recours à la force par la police lors de cet incident était justifié. Cependant, l'organisation a enquêté sur de précédents incidents impliquant une violence excessive de la part de la police macédonienne, notamment contre des demandeurs d'asile et migrants à la frontière grecque. Lors de ces incidents les policiers avaient fait un usage excessif de gaz lacrymogène et de grenades assourdissantes. Les policiers ne devraient pas recourir à la force à moins que cela ne soit strictement nécessaire, et devraient faire preuve de retenue quand l'usage légitime de la force est inévitable, a souligné Human Rights Watch.

Environ 7 000 personnes, parmi lesquelles des familles et des enfants, sont coincés à Idomeni, du côté grec de la frontière avec l'Ancienne République yougoslave de Macédoine, tandis que des centaines d'autres sont bloqués à l'intérieur des pays des Balkans. Le camp officiel d'Idomeni étant prévu pour seulement 2 500 personnes, de nombreuses autres vivent dans des conditions misérables autour de ce camp et le long de la route qui mène du village de Polycastro jusqu'à la frontière, pratiquement sans nourriture ni toit.

Ce verrouillage brutal de tout déplacement vers le nord fait suite à l'introduction par l'Autriche à partir du 19 février d'un plafond journalier de 80 demandes d'asile, et aux restrictions mises en place dans la foulée par la Slovénie, la Croatie, la Serbie et la Macédoine, qui ont limité à 500 par jour le nombre de demandeurs d'asile et de migrants autorisés à pénétrer sur le territoire de chaque État. L'Autriche a également plafonné à 3 200 par jour le nombre de migrants et demandeurs d'asile originaires de pays hors UE autorisés à entrer sur son territoire via ses frontières extérieures. Les responsables de la police de ces cinq pays se sont mis d'accord le 18 février sur des mesures communes pour restreindre les déplacements, imposant notamment des exigences strictes pour prouver sa nationalité, refusant l'entrée à ceux qui pourraient avoir passer du temps dans un pays tiers, exigeant un nouveau document de voyage délivré uniquement en Macédoine, et envisageant des quotas journaliers.

Depuis novembre 2015, la Macédoine, la Serbie et la Croatie ont limité le passage à leurs frontières, ne permettant qu'aux demandeurs d'asile originaires de Syrie, d'Irak et d'Afghanistan de les traverser. Le 19 février 2016, ces pays ont imposé des restrictions supplémentaires en interdisant aux Afghans d'entrer sur leurs territoires. En pratique, ces cinq gouvernements n'autorisent le passage qu'à un petit nombre de Syriens et d’Irakiens. Les Afghans, deuxième nationalité en nombre de personnes à arriver en Grèce par la Turquie, via la mer Égée, ne peuvent pas quitter la Grèce pour aller vers le nord. Les autorités grecques rapatrient régulièrement des Afghans en bus de la frontière vers Athènes, le dernier voyage ayant eu lieu le 23 février.

Empêcher quelqu'un de déposer une demande d'asile en raison de sa nationalité constitue une violation du rouit international. Une telle discrimination viole le droit à demander l'asile tel qu'il est inscrit dans la Charte des droits fondamentaux de l'UE, a souligné Human Rights Watch. De plus, la Commission européenne a condamné le plafonnement des demandes d'asile instauré par l'Autriche, affirmant que cette décision est « clairement incompatible » avec le droit européen et international. L'Autriche, la Slovénie, la Croatie et la Macédoine devrait mettre un terme à ces politiques au plus vite, a déclaré Human Rights Watch.

Selon le Ministre de l'immigration grec aujourd'hui en poste, le nombre de migrants et de demandeurs d'asile actuellement présents dans le pays est estimé entre 20 000 et 25 000 personnes – pas seulement dans les îles, mais également à Athènes. Dans la capitale du pays, une crise humanitaire est en train d'éclater, car les autorités ne sont pas en mesure de répondre aux besoins fondamentaux tels que l'alimentation, l'eau et les soins médicaux. Les hébergements provisoires et les centres de transit sont déjà pleins, et des milliers de personnes dorment dehors au port du Pirée, dans l'attente d'être transféré vers un lieu d'hébergement ou de pouvoir se rendre à Idomeni. Face aux 2 000 à 3 000 personnes en moyenne qui arrivent chaque jour par bateau de Turquie, le gouvernement grec a demandé aux compagnies de ferries de retarder les traversées entre les îles de la mer Égée et le continent.

La hausse spectaculaire des arrivées en 2015 a exacerbé les déficiences chroniques du système d'asile en Grèce, pays où, en dépit de réformes, persistent d'énormes obstacles pour déposer une demande d'asile, des conditions d'accueil des demandeurs d'asile inadaptées, et des freins importants à l'intégration. Le Service de l'asile grec a mis en place un système de rendez-vous fonctionnant presque exclusivement via Skype. Le manque de personnel et d'interprètes ainsi que les difficultés techniques imposent souvent de devoir essayer pendant des semaines avant d'obtenir seulement le rendez-vous permettant de déposer une demande d'asile. Sans accès adéquat à cet enregistrement, de nombreux demandeurs d'asile sont toujours menacés d'être emprisonnés ou expulsés, en tant qu'immigrés illégaux.

Reconnaissant la pression qui pèse sur la Grèce, qui souffre toujours des conséquences d'une grave crise économique, d'autres pays de l'UE ont accepté d'organiser la réinstallation de 66 400 demandeurs d'asile de Grèce au cours des deux prochaines années. Au 24 février, près de six mois après s'être mis d'accord sur ce plan, seules 295 personnes avaient été réinstallées.

Dans le même temps, la Commission européenne pousse la Grèce à prendre des mesures suffisantes pour permettre le renvoi de demandeurs d'asile vers la Grèce, aux termes du Règlement Dublin de l'Union européenne. Selon celui-ci, c'est le pays européen où les demandeurs d'asile arrivent en premier qui doit prendre la responsabilité de traiter leurs demandes, et les autres pays de l'UE peuvent renvoyer les demandeurs d'asile vers ce pays. De tels renvois ont été purement et simplement suspendus depuis que la Cour européenne des droits de l'homme a jugé en janvier 2011 que les conditions d'accueil des demandeurs d'asile en Grèce équivalaient à un traitement dégradant.

Les pays de l'UE devraient agir au plus vite pour remplir leurs engagements dans le cadre du plan de réinstallations, afin d'alléger le fardeau de la Grèce, a déclaré Human Rights Watch. Cela signifie notamment mieux inciter les personnes qui arrivent en Grèce à y participer, grâce à une information plus adaptée et un traitement accéléré. Il faut aussi mettre à disposition des places pour la réinstallation de demandeurs d'asile de Grèce et d'Italie dans d'autres pays de l'UE, et assurer le bon fonctionnement des « hot spots » qui ont été créés pour examiner et traiter les dossiers de façon plus efficace et rapide, de façon à ce que les droits des migrants y soient pleinement respectés. Le système de Dublin devrait être remplacé par un mécanisme plus équitable permettant de déterminer quel État membre est responsable du traitement de chaque demande de protection internationale, de quelque type qu'elle soit.

« C'est insensé de voir d'une part un plan de réinstallations prévu pour alléger la pression qui pèse sur la Grèce, et d’autre part l'action de certains États membres de l’UE qui risque de transformer ce pays en un gigantesque camp de réfugiés », a souligné Eva Cossé. « Mais surtout, ces gouvernements ne prennent pas en compte le risque réel de souffrances encouru par des milliers d'hommes, de femmes et d'enfants qui n'auront aucune chance sérieuse d'obtenir la protection dont ils ont besoin. »


Countries : 
- Greece   
- Italy   

Rate this content
 
 
 
Same author:
 flecheLa Turquie n’enregistre plus les demandeurs d’asile syriens
 flecheTurkmenistan: Report of inquiry to German cybersecurity firm
 flecheUkraine: investigate, punish hate crimes
 flecheKids with albinism belong at home and in school
 flecheAfghanistan: World Bank should aid girls’ education
 flecheRussia: Repression, Discrimination Ahead of World Cup
 flecheSaudi Arabia: Thousands Held Arbitrarily
 flecheNicaragua: Protests Leave Deadly Toll
 flecheZimbabwe: Tobacco Work Harming Children
 flecheRwanda: Unlawful Military Detention, Torture
 flecheForced Labor Used in Uzbekistan's Cotton Harvests
 flecheIran: Women Face Bias in the Workplace
 flecheUS: Policy failures drive preventable overdose deaths
 flecheFollow the Thread
 flecheBrazil: Military Police Muzzled
 flecheWorld Report 2017: Demagogues Threaten Human Rights
 flecheHalte à l’utilisation d’écoles à des fins militaires
 flecheKenya: Involuntary Refugee Returns to Somalia
 flecheAustralia: Appaling abuse, neglect of refugees on Nauru
 flecheHazardous Child Labor on Indonesian Tobacco Farms
 flecheGlobal Profits from Hazardous Child Labor
 flechePeople with Disabilities at Risk in Conflict, Disaster
 flecheTunisia: Uphold Rights While Fighting Terrorism
 flecheUS: Abuse of Transgender Women in Immigration Detention
 flecheBusinesses Help Fuel Abuses in Israeli Settlements
 flecheKiller Robots and the Concept of Meaningful Human Control
 fleche“Stay With Him Even If He Wants To Kill You”
 flecheSouth Sudan's Schools Occupied by Military
 flecheRights in Transition
 fleche‘Politics of Fear’ Threatens Rights : World Report 2016
 flecheLebanon: Residency Rules Put Syrians at Risk
 flecheRwanda: International Tribunal Closing Its Doors
 flecheSouth Sudan: Terrifying Lives of Child Soldiers
 flecheHuman Rights in Climate Pact Under Fire
 flecheChild Marriage: Zimbabwe
 flecheUN: Human Rights Crucial in Addressing Climate Change
 flecheAmid Insecurity, Protect Refugees
 flecheEU/AU: Put Rights at Heart of Migration Efforts
 flecheUN: End Overbroad Foreign Terrorist Fighter Laws
 flecheEU/Balkans: Contradictory Migration Plan
 flecheKenya: Climate Change Threatens Rights
 flecheSyria: New Russian-Made Cluster Munition Reported
 flecheEU: Shifting Responsibility on Refugees, Asylum Seekers
 flecheEU: Leaders Duck Responsibilities on Refugees
 flecheDispatches: France – State Snooping is Now Legal
 flecheCluster Munitions Used in 5 Countries in 2015
 flecheChina: Ensure 2022 Olympics Won’t Fuel Abuse
 flecheDispatches: The EU, Migration, and Learning to Share
 flecheChina/Kazakhstan: 2022 Games Major Test of Olympic Reforms
 flecheUN: Act to Empower Women in Conflicts
 flecheWestern Balkans: Media Freedom Under Threat
 flecheYemen: Unlawful Airstrikes Kill Dozens of Civilians
 flecheEU: Rights Abuses at Home Drive Mediterranean Crisis
 fleche37 Countries Start Process of Protecting Schools and Universities During Conflict
 flecheThe ‘Killer Robots’ Accountability Gap
 flecheUN: Major Step on Internet Privacy
 flecheSyria: 83% of Lights Extinguished After 4 Years of Crisis
 flecheWorld Report 2015: Rights Aren’t Wrong in Tough Times
 flecheTunisia: Blogger Convicted by Military Court
 flecheTunisia: Four Years On, Injustice Prevails
 flecheSouth Sudan: One Year Later, Injustice Prevails
 flecheIndia: Women With Disabilities Locked Away and Abused
 flecheUS: Senate Report Slams CIA Torture, Lies
 flecheUS: Immigration Plan Laudable But Incomplete
 flecheThe silence over Islamic State’s abuse of women
 flecheCrimea: Human Rights in Decline
 flecheUkraine, Syria: Incendiary Weapons Threaten Civilians
 flecheSyria: ISIS Tortured Kobani Child Hostages
 flecheIraq: ISIS Executed Hundreds of Prison Inmates
 flecheUS: Migrants Returned to Danger
 flecheNigeria: Victims of Abductions Tell Their Stories
 flecheEurope: National Courts Extend Reach of Justice
 flecheÉtats-Unis : Dérives de la surveillance
 flecheIraq: ISIS Abducting, Killing, Expelling Minorities
 flecheUnited Nations: Rein in Mass Surveillance
 flecheUganda: Homeless Children Face Violence, Exploitation
 flecheFrance: Face-Veil Ruling Undermines Rights
 flecheIsrael: Serious Violations in West Bank Operations
 flecheTo Help Restore Confidence in Europe, Protect Rights
 flecheSyria: Abuses in Kurdish-run Enclaves
 flecheMalaysia: End Arrests of Transgender Women
 flecheGlobal Treaty to Protect Forced Labor Victims Adopted
 flecheSyria: Strong Evidence Government Used Chemicals as a Weapon
 flecheSnowden Claims NSA Spied on Rights Groups
 flecheExploitation in the Name of Education
 flecheWorld Report 2014: War on Syria’s Civilians Unchecked
 flecheCorée du Nord : Crimes contre l'humanité dans les camps
 flecheWar on Syria’s Civilians Unchecked
 flecheStatement on US President Obama’s surveillance speech
 flecheWorld Bank Group: Inadequate Response to Killings, Land Grabs
 flecheWhy Tech is a Double-edged Sword for Human Rights
 flecheReporters’ Guide For Covering the 2014 Winter Olympic Games in Sochi, Russia
 flecheTunisia: Strengthen New Constitution’s Human Rights Protection
 flecheCentral African Republic: Sectarian Atrocities Escalate
 flecheChallenging the Red Lines
 flecheSaudi Arabia: Activists Challenging Status Quo
 flecheSyria: Holistic Approach Needed for Justice
 flecheICC: Support Justice, Reject Immunity
 flecheICC: Africa Should Reject ‘Free Pass’ for Leaders
 flecheUN: Start International Talks on ‘Killer Robots’
 fleche"At Least Let Them Work"
 flecheRussia: Abuses Tarnish 100-Day Countdown to Winter Olympics
 flechePressure Grows to Protect Domestic Workers
 flecheEU: Improve Migrant Rescue, Offer Refuge
 flecheJordan: Reform Agenda Falling Short
 flecheUN: Hold International Talks on ‘Killer Robots’
 flecheTunisia: Landmark Opportunity to Combat Torture
 fleche“You Can Still See Their Blood”
 flecheSyria: Executions, Hostage Taking by Rebels
 flecheGroundbreaking Treaty on Toxic Mercury
 flecheUN Security Council: Address Rights Abuses in DR Congo
 flecheAfghanistan: Child Marriage, Domestic Violence Harm Progress
 flecheICC: keep pledges to strengthen international justice
 flecheICC: Strengthen international justice at Kampala Conference
 flecheUnited Nations - Do not meet with officials wanted for war crimes - Letter to UN Secretary-General Ban Ki-moon
 flecheDecisive moment for global transparency effort
 flecheWorld Report: Abusers target Human Rights messengers
 flecheUN: Act to end atrocities in Eastern Congo
 flecheWorld AIDS Day: Punitive laws threaten HIV progress
 flecheICC: Promote global support for Court
 flecheReport "Together, Apart - Organizing around sexual orientation and gender identity worldwide"
 flecheUAE: exploited workers building ‘Island of Happiness’
 flecheSwine flu measures no excuse for abridging rights
 flecheQ & A: International Criminal Court’s decision on al-Bashir’s arrest warrant
 flecheThe intensifying battle over Internet freedom
 fleche2009 World Report: Obama should emphasize human rights
 flecheKillings in Kiwanja - The UN’s inability to protect civilians
 flecheICC: First warrants requested for attacks on Darfur Peacekeepers
 flecheGovernments should improve access to pain treatment : millions worldwide suffer unnecessarily
 flecheICC: Good progress amid missteps in first five years
 flecheOAS adopts resolution to protect sexual rights
 flecheArmenia: civilians die as police suppress demonstrations and riots
 flecheReport : "On the Margins of Profit - Rights at Risk in the Global Economy"
 flecheKosovo: build new state on rule of law
 fleche2007 in photos
 flecheWorld Report 2008
 flecheDemocracy charade undermines rights
 fleche“Burma: children bought and sold by army recruiters”
 flecheHuman Rights Watch’s Statement to the International Organization for Migration (IOM) Council
 flecheBurma: fully cooperate with UN envoy
 flecheNicaragua: New Abortion Ban Puts Women’s Lives at Risk
 flecheRussia targets Georgians for expulsion
 flecheDarfur 2007: Chaos by Design - Report
 flecheDarfur 2007: Chaos by Design - Report

 flecheUganda: Press homophobia raises fears of crackdown
 flecheSpain: Migrant Children at Risk in Government Facilities
 flecheHuman Rights Watch Launches World Report 2007 on Guantanamo Anniversary
 flecheEU Should Fill Leadership Void on Human Rights
 flecheLes pionniers de la justice internationale
 flecheUniversal Jurisdiction in Europe : The State of the Art
 flecheHuman Rights Watch World Report 2006
 flecheUkraine: Migrants, Asylum Seekers Regularly Abused
 flecheHuman Rights Watch Statement on U.S. Secret Detention Facilities in Europe
 flecheD.R. Congo: Arming Civilians Adds Fuel to the Fire
 flecheRussia: Mothers With HIV and Their Children Face Stigma and Discrimination
 flecheSudan: Communal Violence Threatens Peace Process
 flecheBalkans: Srebrenica’s Most Wanted Remain Free
 flecheKyrgyzstan: Say No to Return of Uzbek Refugees
 flecheChina: Religious Repression of Uighur Muslims
 fleche'Diplomatic Assurances' Allowing Torture: Growing Trend Defies International Law


 flecheHuman Rights Watch International Film Festival
 flecheDans toute l'Europe, des organisations de défense des droits humains et des réfugiés demandent à l'Union européenne d'abandonner une proposition déterminante sur le droit d'asile
 flecheRepeating Clinton's Mistakes
 flecheU.S.: Abu Ghraib Only the “Tip of the Iceberg”
 fleche'Diplomatic Assurances' Allowing Torture
 flecheStop the export of U.S.-Funded Abstinence-only HIV/AIDS programs
 flecheCuba: EU Should Insist on Real Rights Progress
 flecheColombia: Armed Groups Send Children to War
 flecheU.S. Gag on Needle Exchange Harms U.N. AIDS Efforts
 flecheSudan: Atrocities, Impunity Threaten Lasting Peace
 flecheHuman Rights Day Statement
 flecheUnited Nations : Good Diagnosis, but Poor Prescription
 flecheIraq: Coalition Ignored Warnings on Weapons Stocks
 flecheBalkans: Local Courts Currently Unprepared to Try War Crimes

 flechePrisoners Who Disappear
 flecheHuman Rights in the War on Terrorism
 flecheOlympic Spotlight Shifts to China : Beijing Should Use Olympic Games to Improve Basic Rights
 flecheIraq: Insurgents Must Stop Targeting Civilians
 flecheU.S.: Hundreds of Civilian Deaths in Iraq Were Preventable
 flecheAfrica: Gender Inequality Fuels AIDS Crisis
 flecheTurkey: Acceleration of Reforms Needed Now for EU Bid
 flecheColombia — Widespread Use of Child Combatants
 flecheAfghanistan: Security Must Precede Repatriation
 flecheTrade Ministers Urged to Protect Labor Rights in FTAA

 flecheFTAA Summit: Reject Tighter Patents on AIDS Drugs
 flecheNAFTA Labor Accord Ineffective
13
SEARCH
Keywords   go
in 
Translate this page Traduire par Google Translate
Share

Share on Facebook
FACEBOOK
Partager sur Twitter
TWITTER
Share on Google+Google + Share on LinkedInLinkedIn
Partager sur MessengerMessenger Partager sur BloggerBlogger
Other items
where is published this article: