Ref. :  000041203
Date :  2017-04-18
Language :  French
Home Page / The whole website
fr / es / de / po / en

30% des sites Unesco menacés par le trafic d’espèces sauvages


image
Mondialement connus pour la richesse de leur biodiversité, les sites classés au Patrimoine mondial de l’Unesco abritent des milliers de plantes et d’espèces rares. © naturepl.com / John Downer / WWF

Bien qu’ils soient reconnus pour leur beauté naturelle, leur biodiversité, leurs caractéristiques géologiques et écologiques, près de 30 % des sites classés au Patrimoine mondial sont menacés par le braconnage, l’exploitation forestière et la pêche illégale. Ces activités destructrices mettent à la fois en péril les espèces qui vivent sur ces sites et les communautés locales dont les moyens de subsistance en dépendent.

Ce sont les conclusions du rapport "Pas à vendre" publié aujourd’hui par le WWF qui appelle à une meilleure collaboration entre les organes de gouvernance de la CITES* et de la Convention du patrimoine mondial pour mettre fin au commerce illégal sur les sites classés.

image


Près d’un tiers des tigres à l’état sauvage et 40% de tous les éléphants d’Afrique vivent dans ces sites protégés. © naturepl.com / Edwin Giesbers / WWF



Mondialement connus pour la richesse de leur biodiversité, les sites classés au Patrimoine mondial de l’Unesco abritent des milliers de plantes et d’espèces rares. Par exemple, près d’un tiers des tigres à l’état sauvage et 40% de tous les éléphants d’Afrique vivent dans ces sites. Ils constituent parfois les derniers habitats pour des espèces menacées : c’est le cas pour le rhinocéros de Java en Indonésie ou le marsouin de Californie, espèce endémique du Golfe du Mexique.

image



« Les sites du Patrimoine mondial ont une valeur universelle. Et pourtant celle-ci ne semble pas reconnue de tous puisque ces espaces naturels sont encore menacés par des activités industrielles destructrices. Notre dernier rapport montre que les espèces qui y vivent sont aussi victimes du commerce illégal et de surexploitation des ressources qui ont lieu sur ces sites. Nous risquons de les perdre à jamais si elles ne sont pas protégées efficacement. Les gouvernements doivent redoubler d’efforts pour contrôler le commerce illégal des espèces sauvages avant qu’il ne soit trop tard. Cela passe par le renforcement de la collaboration entre la CITES*, la Convention du patrimoine mondial et les pouvoirs publics pour mener ensemble une étude sur toute la chaîne de fonctionnement de ce commerce – depuis le prélèvement illégal des espèces dans leur habitat naturel jusqu’aux ventes sur le marché – et y mettre un terme. »
Marco Lambertini, directeur général du WWF International

image


Le rapport propose un éventail d’options pour renforcer la coopération entre la CITES et la Convention du Patrimoine mondial et donc mieux protéger les sites classés. © WWF-US / Ricardo Lisboa



Si le prélèvement illégal des espèces entraîne une dégradation de l’environnement, il met aussi en péril l’économie locale. Plus de 90 % de ces sites fournissent du travail grâce au tourisme, et cela dépend beaucoup de la présence sur les sites des espèces inscrites à la CITES*.

« Le rapport propose un éventail d’options pour renforcer la coopération entre la CITES* et la Convention du Patrimoine mondial et donc mieux protéger les sites classés. Il est essentiel que la CITES* soit pleinement appliquée et que ces sites soient entièrement protégés. Nous pourrons profiter de notre héritage naturel, nous pourrons assurer la sécurité des habitants et de leurs lieux de vie, et nous soutiendrons l’économie locale ainsi que les communautés locales qui en dépendent. »
John Scanlon, secrétaire général de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES)

image


Si le prélèvement illégal des espèces entraîne une dégradation de l’environnement, il met aussi en péril l’économie locale. © Brent Stirton / Getty Images / WWF



« Le commerce illégal des espèces sauvages vole à la planète son héritage naturel, menace les communautés locales et entrave les efforts mondiaux contre la pauvreté. Cette étude nous rappelle que les crimes organisés peuvent aller aussi loin que pénétrer les sites protégés mondialement, et cette menace mondiale ne peut être affrontée qu’à travers des actions collectives et internationales. »
Inger Anderson, directeur général de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN)


*CITES : Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction

rapport "Pas à vendre"

Rate this content
 
 
 
Same author:
 flecheLiving Planet Report 2018: The Great Acceleration
 flecheThe Living Planet Report 2018 shows that wildlife populations have declined by over half in less than 50 years.
 flecheEarth Hour 2017
 flecheAnalysis: Import controls in key EU member states inadequate for barring illegal seafood
 flecheLiving Planet Report 2016
 flecheAfter devastating earthquake, Nepal aims to reduce the risk of disaster through green rebuilding
 flecheLe WWF révèle les 25 entreprises françaises impactant le plus les écosystèmes mondiaux
 flecheCroissance bleue : la méditerranée face au défi du bon état écologique
 flecheAlmost a third of all natural World Heritage Sites under threat of oil, gas and mining exploration
 flechePublication of the Living Blue Planet Report
 flecheHigh hopes as world leaders meet to agree global survival plan
 flecheRapport Planète Vivante Océans 2015 : le déclin des océans met en péril la sécurité alimentaire de l’humanité
 flecheConférence climat de Bonn : de timides avancées vers l’accord de Paris
 flecheAgricultural standards can do more to mitigate risk in commodity production
 flecheOcean wealth valued at US$24 trillion, but sinking fast
 flecheWWF EPO Annual Review 2014
 flecheEarth Hour 2015
 flecheLiving Planet Report 2014
 flecheU.S. gets serious about climate change
 flecheInvestments may make or break climate change
 flecheEndocrine disruptors and biodiversity. biological diversity faced with chemical risks: the need for a paradigm shift
 flecheGovernments, business must unite in joint action to stop forest loss
 flecheThe Energy Report: 100% renewable energy by 2050
 flecheEmerging economies also emerging leaders in effective climate action
 flecheTropics in decline as natural resources exhausted at alarming rate – WWF 2010 Living Planet report
 flecheInternational development finance agendas at risk of clashing
 fleche"Clean Economy, Living Planet - Building Strong Clean Energy Technology Industries"
 flecheGrowing China industry helps clean energy boom
 flecheSpain takes international water treaty past half way mark
 flecheA week where leaders can grasp climate opportunities
 flecheWarming Arctic's global impacts outstrip predictions
 flecheMassive river water transfers lacking scrutiny
 flecheBonn climate meeting: missed opportunity, all eyes on Unga, G20 and Bangkok
 flecheIllegal wood soon excluded from EU markets
 flecheHigh carbon stimulus not G20's way to a sustainable financial future
 flecheWater declaration vague on main issues
 flecheEurope’s new climate gambit - shifting the heat onto developing nations?
 flecheHong-Kong residents have twice footprint of China's
 flecheGreen high-tech champions slow to take up China opportunities
 flecheCoca-Cola sets goals for cutting water use and emissions
 flecheLiving Planet Report 2008
 flecheVast bounty at risk from under protected oceans
 flecheNew species found in Vietnam's Green Corridor
 flecheHuman footprint too big for nature
 flecheLiving Planet Report 2006
 flecheWater crisis hits rich countries
 flecheWWF Report: "Rich countries, poor water"
 flecheArme Menschen in der Wasserkrise
 flecheInternationale Walfang-Konferenz in Italien: Feindliche Übernahme verhindert
 flecheWälder sind vor deutschen Banken nicht sicher
 flecheEU chemicals law needs strengthening
 flecheIKEA and World Bank give new hope to Bulgaria's forests
 flecheWSSD: World Summit of Shameful Deals
 flecheNine countries achieve freshwater milestone and set example for sustainable development at World Summit
 flecheEarth Summit Ship is Sinking: NGOs Warn Kofi Annan
 flecheEnvironment scores two wins and one loss in Doha
Other items
where is published this article:
13
SEARCH
Keywords   go
in