Ref. :  000041902
Date :  2018-08-27
langue :  Français
Page d'accueil / Ensemble du site
fr / es / de / po / en

Nations unies. Il faut prendre des mesures fermes pour interdire les robots tueurs - avant qu’il ne soit trop tard


Mots-clés : 


À l’heure où la rapidité des avancées technologiques laisse entrevoir la réalité de « robots tueurs » dans un futur proche, Amnesty International demande aux États de soutenir les négociations relatives à un nouveau texte de droit international visant à interdire les systèmes d’armes entièrement autonomes.

Le groupe d'experts gouvernementaux sur les systèmes d'armes létaux autonomes affilié à la Convention sur certaines armes classiques se réunira à Genève entre les 27 et 31 août 2018. Cette réunion est une opportunité cruciale pour les États de réfléchir à des solutions aux difficultés posées par les systèmes d’armes entièrement autonomes, sur le terrain des droits humains, de l’humanitaire, de l’éthique et de la sécurité.

« Les robots tueurs ne relèvent plus seulement de la science-fiction. Entre les drones dotés d’une intelligence artificielle et les armes automatisées pouvant choisir elles-mêmes leurs cibles, la technologie évolue beaucoup plus vite que le droit international. Nous glissons peu à peu vers un futur où les humains pourraient être écartés de la prise de décisions en matière de recours à la force », a déclaré Rasha Abdul Rahim, chercheuse et conseillère sur l’intelligence artificielle et les droits humains à Amnesty International.

« Il n’est pas trop tard pour changer de cap. Interdire les systèmes d’armes entièrement autonomes pourrait empêcher des scénarios cauchemars de se concrétiser, comme par exemple une nouvelle course à l’armement de haute technologie entre superpuissances qui se solderait par une vaste prolifération des armes autonomes. Nous demandons aux États présents à Genève cette semaine d’agir avec la rapidité que cette question réclame, et de proposer un mandat ambitieux afin de répondre aux nombreux risques représentés par les armes autonomes. »

La majorité des États présents à la dernière réunion relative à la Convention sur certaines armes classiques en avril 2018 ont mis en avant l’importance du maintien d’un contrôle humain pour les systèmes d’armes et le recours à la force, et fait état de leur soutien à l’élaboration de nouveaux textes de droit international relatifs aux systèmes d’armes entièrement autonomes. Vingt-six d’entre eux se sont prononcés en faveur d’une interdiction totale, notamment l’Autriche, le Brésil et l’Égypte. La Chine a aussi appelé de ses vœux un nouveau protocole à la Convention, qui interdise l’utilisation des systèmes d’armes entièrement autonomes.

En revanche, un certain nombre de pays clés s’opposent à l’adoption d’interdictions juridiquement contraignantes, notamment des gouvernements dont on sait déjà qu’ils développent actuellement des systèmes d’armes autonomes, comme la Corée du Sud, les États-Unis, la France, Israël, le Royaume-Uni et la Russie.

Amnesty International demande la création de normes contraignantes afin que les humains restent au cœur des « fonctions essentielles » des systèmes d’armes telles que l’identification, la sélection et le traitement des cibles. C’est la seule manière de garantir le respect du droit international et de répondre aux préoccupations d’ordre éthique face à la possibilité que l’on délègue à des machines la prise de décision lorsqu’il s’agit de questions de vie et de mort.

Ces sujets ont été abordés lors de précédentes sessions relatives à la Convention, à propos d’une possible utilisation de ces systèmes dans un contexte de guerre. Amnesty International demande aux États de se pencher également sur les risques inhérents à une utilisation des armes autonomes dans le cadre de l’application des lois.

« Jusqu’à présent, la possibilité que des armes autonomes puissent être utilisées lors d’opérations de police, avec tous les risques que cela représente, a en grande partie été négligée. Des drones capables d’envoyer des fléchettes à décharge électrique, du gaz lacrymogène et des projectiles contenant du gaz poivre existent déjà. Israël a récemment déployé des drones semi-autonomes afin d’envoyer du gaz lacrymogène sur des manifestants à Gaza, et il est probable que nous soyons témoins d’autres utilisations de ce genre de technologies par des organes chargés de l’application des lois dans le futur », a déclaré Rasha Abdul Rahim.

« Le recours à des armes entièrement autonomes dans le cadre de l’application des lois sans veritable contrôle humain serait incompatible avec le droit international relatif aux droits humains, et pourrait déboucher sur des homicides illégaux, des blessures et d’autres violations des droits humains. Nous demandons aux États de prendre des mesures concrètes afin d’empêcher que ces armes dangereuses ne se répandent, dans la rue comme sur les champs de bataille, avant qu’il ne soit trop tard. »

Complément d’information

Pour Amnesty International et ses partenaires de la campagne visant à stopper les robots tueurs https://www.stopkillerrobots.org/, la seule solution est une interdiction totale du développement, de la production et du déploiement de systèmes d'armes létaux autonomes, au vu des risques qu’ils posent pour les droits humains et sur le plan humanitaire. L’utilisation d’armes létales entièrement autonomes en l’absence de véritable contrôle humain pourrait induire un déficit de responsabilité si, une fois déployées, elles sont en mesure de décider seules de l’opportunité de recourir à une force meurtrière.

Si on ne connaît pas avec précision le degré de sophistication que présenteront les futures technologies, il est très peu probable que des systèmes d'armes létaux entièrement autonomes puissent offrir l’éventail complet des caractéristiques intrinsèquement humaines requises afin de respecter le droit international. Cela inclut la capacité d'analyser les intentions qui sous-tendent les actions des personnes, d’évaluer des situations souvent changeantes et imprévisibles et d’y réagir, ou de prendre des décisions complexes concernant la proportionnalité ou la nécessité d'une attaque.

Les États se rassembleront de nouveau en novembre pour la réunion des Hautes Parties contractantes à la Convention sur certaines armes classiques, et auront l’occasion de s’accorder sur l’ouverture de négociations relatives à un instrument juridiquement contraignant.


Notez ce document
 
 
 
Du même auteur :
 flecheL’inefficacité de la peine de mort contre la corruption
 flecheUnion européenne. Des États font pression pour obtenir un assouplissement des règles sur l'exportation d'équipements de surveillance vers des pays portant atteinte aux droits humains
 flecheHonduras. Les personnes arrêtées durant les manifestations post-électorales ne bénéficient pas des garanties d'une procédure légale
 flecheCameroun. Violence meurtrière dans les régions anglophones
 flecheAustralie. Le retrait des services de santé met en danger la vie et la santé des réfugiés
 flecheQuand l'Iran cache ses crimes
 flecheThe abuse of solitary confinement in Egypt’s prisons
 fleche8 femmes inspirantes qui se mobilisent pour nos droits
 flecheNigéria. Des militants d’Amnesty International mettent au jour les graves négligences des géants pétroliers Shell et Eni
 flecheSyrie – Ghouta orientale. Ils luttent pour survivre, nous luttons pour eux.
 flecheMyanmar. De nouveaux éléments attestent de crimes contre l'humanité systématiques visant à terroriser et chasser les Rohingyas
 flecheÉtats-Unis. L’entrée en vigueur de l'interdiction d’entrée sur le territoire visant les musulmans causerait des dommages incommensurables
 flecheLe commerce des armes
 flecheLa peine de mort en 2016. Faits et chiffres
 flecheAmnesty International Rapport 2016/17. La situation des droits humains dans le monde
 flecheLes «politiques de diabolisation» alimentent la peur et la division
 flecheSyrie. Une enquête dévoile les pratiques secrètes du gouvernement à la prison de Saidnaya : pendaisons de masse et extermination
 flecheDes mesures disproportionnées:
l'ampleur grandissante des politiques sécuritaires dans les pays de l'UE est dangereuse

 flecheLe point de non-retour: Les droits des peuples autochtones du Canada menacés par le barrage du site C
 flecheEnquête de 2016 sur l'accueil des réfugiés - Les résultats
 flecheCondamnations à mort et exécutions en 2015
 flecheLa peine de mort dans le monde
 flecheQatar. Des ouvriers du chantier de la Coupe du monde de football sont victimes d’abus
 flecheConnection Denied: Restrictions on Mobile Phones and Outside Information in North Korea
 flecheAmnesty International rapport 2015-2016
 flecheRapport 2015/2016 d’Amnesty International (résumé)
 flecheIran : grandir dans le couloir de la mort
 flecheLes stocks sont pleins : L'armement de L'Etat Islamique
 flecheLes enfants qui travaillent pour nos smartphones
 flecheLes femmes réfugiées risquent agressions, exploitation et harcèlement sexuel lors de leur traversée de l’Europe
 flecheMexique. L'incompétence et l'inertie favorisent l'épidémie de disparitions
 flecheGuantanamo : symbole de l’impunité américaine
 flecheFrance. La réforme de la Constitution menace d’ériger les mesures d’urgence en nouvelle norme
 flecheIrak. Des décennies de commerce irresponsable des armes alimentent les atrocités de l'État islamique
 flecheLe choix de l’UE d’ériger des barbelés et de faire filtrer les entrées par ses voisins met les réfugiés en danger, quand il ne leur coûte pas la vie
 flecheAngola. La répression des droits humains éclipse la commémoration de l’indépendance
 flecheTurkmenistan: Thousands evicted ahead of Asian Martial Arts and Indoor Games
 flecheDelta du Niger. Les fausses déclarations de Shell concernant la pollution pétrolière une nouvelle fois révélées au grand jour
 fleche"We had nowhere else to go": Forced displacement and demolitions in northern Syria
 flecheUne faillite morale : les pays riches abandonnent des millions de réfugiés à un sort cruel et incertain
 flecheRésoudre la crise des réfugiés
 flecheCuba est à la croisée des chemins en matière de droits humains, à la veille de la visite du pape François
 flecheLa mort et la destruction semées chez les civils dans le sud du Yémen font craindre que des crimes de guerre n’aient été commis
 flecheIl est temps de protéger et de valoriser les jeunes qui défendent les droits humains
 flecheForte hausse des exécutions en Iran : près de 700 condamnés mis à mort depuis le début de l'année
 flecheLe traité international sur le contrôle des armes pourrait se transformer en pétard mouillé
 flecheTrois raisons pour lesquelles le nombre de morts en Méditerranée a chuté de manière spectaculaire
 flecheGrèce. La crise humanitaire s’intensifie face à un système de soutien aux réfugiés arrivé à son point de rupture
 flecheSept manières dont le monde a changé grâce à Edward Snowden
 flecheDeux ans après les révélations d’Edward Snowden, les gouvernements restent réticents à mettre fin à la surveillance de masse
 fleche«Les règles Mandela» sur le traitement des détenus ont été adoptées dans le cadre d’une révision majeure des normes de l’ONU
 flecheLampedusa. L’ombre de la mort plane sur l’«Isola Bella»
 flecheBahreïn. Les espoirs de réforme sont piétinés sur fond de répression de la dissidence
 flecheAfghanistan: Their lives on the line: Women human rights defenders under attack in Afghanistan: Executive Summary
 flechePeine de mort 2014. Hausse alarmante du nombre de condamnations à mort dans un contexte de lutte contre le crime et le terrorisme
 flecheLa surveillance de masse exercée par les États-Unis rencontre une opposition mondiale
 flecheNigeria: Satellite images show horrific scale of Boko Haram attack on Baga
 flecheAmériques. Les violences contre les défenseurs des droits humains sont en hausse
 flecheChine. Un militant est accusé de « subversion » pour avoir soutenu les manifestations de Hong Kong
 flecheGaza. Les forces israéliennes ont fait preuve d'une «froide indifférence» lors d'attaques contre des habitations
 flecheDes fleurs pour Anna – L’offensive de la Russie contre les médias et la vérité
 flecheLe bilan en Méditerranée s'alourdit
tandis que l'Europe regarde ailleurs

 flecheLes naufrages de bateaux de migrants en Méditerranée doivent pousser l’UE à agir
 flecheMexique. Les autorités ferment les yeux devant la hausse scandaleuse des cas de torture et de mauvais traitements signalés
 flecheAfghanistan: Urgent inquiry needed after new US airstrike increases civilian death toll

 flecheIrak. L'État islamique cherche à balayer les minorités, des éléments prouvent qu'un nettoyage ethnique est en cours
 flecheChina: Death row inmate freed after six years of trials and appeals

 flecheMali. Les adolescents continuent de payer un lourd tribut dans le conflit

 fleche« Ils utilisent une stratégie de la peur » Le Brésil doit protéger le droit de manifester
 flecheSénégal : la « ruée vers l'or » bafoue les droits fondamentaux des communautés locales
 flecheLa crise des droits humains en République centrafricaine. Questions et réponses
 flecheRapport 2013 : un monde de plus en plus dangereux pour les réfugiés et les migrants
 flecheContrôle des armes et droits humains
 flecheUne campagne mondiale cible le viol dans les zones de conflit
 flecheChine. L'augmentation des expulsions forcées attise le mécontentement
 flecheForum urbain mondial : les dirigeants doivent mettre fin aux expulsions forcées
 flecheLa situation des droits humains dans le monde
 flecheUn avenir compromis. Les enfants recrutés par l'armée et les groupes armés dans l'est du Tchad.
 flecheCondamnations à mort et exécutions 2011

 flecheLes oubliés du Forum mondial de l'eau
 flecheFrance: urgence dans la lutte contre les violences faites aux femmes
 flecheLa situation des droits humains dans le monde
 flecheMoyen-Orient et Afrique du Nord : actualité en 2011 et 2012
 flecheMortalité maternelle : une femme meurt chaque minute…
 flecheRapport 2011 : les changements historiques ne tiennent qu'à un fil, déclare Amnesty International 50 ans après sa naissance
 flecheLa peine de mort en 2010 – Après 10 ans d'avancées, les pays qui procèdent à des exécutions sont de plus en plus isolés
 flecheRapport 2010 : la justice mondiale comporte une faille condamnant des millions de personnes à subir des violations
 flecheRapport sur la peine de mort en 2009 : Amnesty International dénonce le secret entretenu par la Chine
 flecheRéaction : le message du minaret suisse
 flecheFemmes, violence et pauvreté : sortir du piège du genre
 flecheLa votación de la ONU sobre el informe Goldstone, decisiva para la rendición de cuentas
 flecheLos mayores comerciantes de armas del mundo prometen un tratado internacional
 flecheIsrael raciona el agua a la población palestina
 flecheUne vérité passée sous silence : les dirigeants mondiaux doivent faire évoluer le débat sur la pauvreté et les droits humains
 flecheDes gouvernements s'engagent à défendre les droits économiques, sociaux et culturels
 flecheLa crise économique révèle de profonds problèmes en matière de droits humains
 flecheSommet des Amériques : les droits humains passent à la trappe
 flecheCruelle, discriminatoire, injuste et dégradante - La peine de mort en 2008
 fleche"Fuelling conflict: Foreign arms supplies to Israel/Gaza"
 flecheLe mécanisme d'examen de l'ONU doit tenir ses promesses en matière de droits humains
 flecheDeclaración Universal de Derechos Humanos, 60 aniversario: Hora de cumplir
 flecheLe président élu Barack Obama : cent jours pour s’engager en faveur des droits humains
 flecheHuman rights violations in cities around the world
 flechePas de traité efficace sur le commerce des armes sans prise en compte des droits humains
 flecheRapport 2008 sur la situation des droits humains dans le monde
 flecheSoixante ans d’échecs en matière de droits humains – les Etats doivent présenter des excuses et agir
 flecheLa peine de mort, une pratique entourée de secret
 flecheLa peine de mort, une pratique entourée de secret
 flecheL’ONU examine la situation des droits humains dans les États membres
 flecheJO de Pékin: quel héritage pour les droits humains?
 flecheLes gouvernements doivent agir pour mettre un terme à la violence contre les filles scolarisées
 flecheLe Rwanda abolit la peine de mort
 flecheChine : Jeux olympiques et droits humains - il reste un an à Pékin pour tenir ses promesses
 flecheRapport 2007 - La politique de la peur crée un monde dangereusement divisé
 flecheChina: The human cost of an economic ‘miracle’
 flecheChine: Le coût humain du "miracle" économique
 flecheSchluss mit Guantánamo!
 flecheEU muss Führung in der internationalen Menschenrechtspolitik übernehmen
 fleche"Bosnie-Herzégovine: Les Roms et le droit à l'éducation"
 flecheIraq: Amnesty International deplores death sentences in Saddam Hussein trial
 flecheJournée internationale des populations autochtones. La reconnaissance des droits fondamentaux des populations autochtones n'a que trop attendu
 flecheAmnesty International lance une campagne mondiale contre la répression sur Internet
 flecheSoudan : Protéger les civils du Darfour
 flecheCour pénale internationale: la lutte contre l’impunité ne faiblit pas
 flecheRapport 2006 d'Amnesty International
 flechePena de muerte: 20.000 personas condenadas a muerte en todo el mundo
 flecheGuantánamo ou le scandale des droits humains
 flecheTorture : il faut rejeter les tentatives pour légitimer les promesses de non-torture
 flecheNigerianisches Öl - Treibstoff für Verbrechen
 flecheCôte d'Ivoire - Un avenir lourd de menaces
 flecheJournée internationale des peuples autochtones - Dépossédés et en danger: il est temps que les peuples autochtones jouissent de leurs droits
 flecheRéforme des Nations unies : commentaires et recommandations sur le deuxième projet de Document final destiné au sommet de septembre
 flecheMaroc et Sahara occidental : il faut commencer par mener des enquêtes sur les actes de torture
 flecheMyanmar : Les arrestations de militants politiques se multiplient à l’approche du soixantième anniversaire de Aung San Suu Kyi , toujours assignée à résidence
 flecheLe coût humain de la «forteresse Europe» : des demandeurs d’asile détenus et expulsés au mépris des règles d'équité
 flecheNépal : Une crise des droits humains attisée par des exportations d’armes irresponsables
 flecheUzbekistan: Only an independent investigation will reveal the truth of recent violence
 flecheReport 2005: A dangerous new agenda
 flecheUzbekistan: New clampdown fears as independent investigation urged

 flecheAmnesty International and Anti-Slavery International call on European States to Ratify the Council of Europe Convention against Trafficking
 flecheEurope: Migrant workers denied fundamental rights
 flecheÉTATS-UNIS: Nouveau rapport d'Amnesty International sur la pratique de la détention par les États-Unis dans le cadre de la «guerre contre le terrorisme»
 flechePress Freedom Day: Human rights in the Blogosphere
 flecheLes Roms sous les feux des projecteurs européens
 flecheAmnesty International's Views on the Proposals for Reform of the UN's human rights machinery
 flecheCUBA: 71 prisonniers d’opinion toujours incarcérés pour avoir exprimé leurs idées
 flecheNouveau rapport publié conjointement par Amnesty International, Oxfam et le RAIAL (Réseau d’action international sur les armes légères) dans le cadre des campagnes Contrôlez les armes et Halte à la violence contre les femmes
 fleche«Beijing + 10» : les droits des femmes ne doivent pas régresser
 flecheWorld Social Forum: Building solidarity
 flecheChina: Unmittelbar vor chinesischem Neujahrsfest drastischer Anstieg der Hinrichtungen
 flecheSudan: Those responsible for indiscriminate Port Sudan killings must be brought to justice
 flecheCouncil of Europe: Recommendations for better protection of trafficked persons
 flecheSoudan: L’accord de paix nord-sud laisse dans l’ombre l’avenir des droits humains
 flecheIran: Women are terrorized
 flecheSudán: Se acaba el tiempo para dos millones de afectados en Darfur
 flecheCrise Soudan
 flecheLes femmes, victimes de guerre non reconnues
 flecheCouncil of Europe: One more chance to enhance the protection of human rights of trafficked persons
 flecheQui arme les auteurs de graves violations au Darfour ?
 flecheSoudan: Le commerce des armes alimente les atteintes aux droits humains au Darfour
 flecheAlbanie : Le droit au mariage des personnes atteintes d'un handicap
 flecheCumbre Unión Europea-Rusia: Amnestía Internacional publica testimonios de la cerciente persecución que sufren los defensores de los derechos humanos en Chechenia
 flecheCEDAW: Women's undeniable right for protection
 flecheViolences sexuelles : un urgent besoin de réponses adéquates
 flecheUSA: Call to presidential candidates to commit to ending torture
 flecheUSA: New report on 'war on terror' calls for Bush and Kerry to tackle 'made in America' torture
 flecheJournée Africaine des Droits de l'Homme
 flecheVies détruites, corps brisés : halte aux crimes commis contre les femmes lors des conflits armés
 flecheColombie. Le corps de la femme sert de champ de bataille
 flecheLas exportaciones de armas de la UE amenazan la seguridad mundial
 flecheHuman Rights Must Begin at Home: Amnesty International's Recommendations to the Irish EU Presidency
 flechePeine de mort: Évolution en 2003 illustrée par des exemples
 flecheCampagne d'Amnesty International, d'Oxfam et du réseau RAIAL/IANSA pour le contrôle des armes : données et chiffres clés

 flecheAfghanistan: Ni justice ni sécurité pour les femmes
 flecheIraq: The rights of Iraqi people must not be sidelined on the altar of political agendas
 flecheNigéria - La condamnation à mort d'Amina Lawal est enfin annulée
 flecheYémen - Unis contre les droits
 flecheWorld Social Forum: All human rights for all, to make another world possible
 flecheForum économique mondial et Forum social mondial
13
RECHERCHE
Mots-clés   go
dans 
Traduire cette page Traduire par Google Translate
Partager

Share on Facebook
FACEBOOK
Partager sur Twitter
TWITTER
Share on Google+Google + Share on LinkedInLinkedIn
Partager sur MessengerMessenger Partager sur BloggerBlogger