Ref. :  000039052
Date :  2016-01-13
Language :  French
Home Page / The whole website
fr / es / de / po / en

Technologies numériques et développement : un potentiel énorme toujours hors de portée pour 4 milliards d'individus privés d’internet

Si les technologies numériques se diffusent rapidement à travers le monde, ce n’est pas le cas de leurs dividendes


Un nouveau rapport de la Banque mondiale indique que l’internet, les téléphones mobiles et d’autres technologies numériques se diffusent rapidement à travers le monde en développement, mais les dividendes escomptés du numérique, à savoir une croissance plus forte, la création de plus d’emplois ainsi que de meilleurs services publics, ne sont pas à la hauteur des attentes. En outre, 60 % de la population mondiale reste exclue d’une économie numérique en constante expansion.

Selon le nouveau « Rapport sur le développement dans le monde 2016 : Les dividendes du numérique », élaboré par une équipe codirigée par Deepak Mishra et Uwe Deichmann, ce sont les personnes riches, compétentes et influentes à travers le monde qui bénéficient d’une expansion rapide du numérique, qui sont mieux placées pour tirer parti des nouvelles technologies. En outre, bien que le nombre d’utilisateurs de l’internet dans le monde ait plus que triplé depuis 2005, quatre milliards de personnes n’y ont toujours pas encore accès.

« Les technologies numériques transforment le monde des affaires, du travail et de l’administration publique », a déclaré Jim Yong Kim, président du Groupe Banque mondiale. « Nous devons continuer à connecter tout le monde et ne laisser personne sur la touche, parce que le coût des opportunités perdues est énorme. Mais pour que les dividendes du numérique soient largement partagés entre toutes les franges de la société, les pays doivent aussi améliorer leur climat des affaires, investir dans l’éducation et la santé, et promouvoir la bonne gouvernance. »

Certes, il existe de nombreux cas de succès individuels, mais jusqu’ici, l’effet des technologies sur la productivité globale, l’accroissement des opportunités pour les pauvres et la classe moyenne, et la généralisation de la gouvernance responsable n’ont pas été à la hauteur des attentes. Les technologies numériques se diffusent rapidement, mais leurs dividendes – croissance, emplois et services – tardent à suivre.

« La révolution numérique est en train de transformer le monde, facilitant les flux d’information et la montée en puissance des pays en développement qui sont en mesure de tirer profit de ces nouvelles opportunités », a fait observer Kaushik Basu, économiste en chef de la Banque mondiale. « Le fait qu’aujourd’hui 40 % de la population mondiale soit connectée par l’internet constitue une transformation stupéfiante. S’il faut se féliciter de cet exploit, c’est également l’occasion de se rappeler que nous devons éviter de créer une nouvelle classe marginale. Dans un monde où près de 20 % de la population est incapable de lire et d’écrire, la seule diffusion des technologies numériques a peu de chances de combler le fossé du savoir. »

Les technologies numériques peuvent favoriser l’inclusion, l’efficacité et l’innovation. Plus de 40 % des adultes en Afrique de l’Est paient leurs factures de services publics par téléphone mobile. En Chine, huit millions d’entrepreneurs, dont un tiers de femmes, utilisent une plateforme de commerce électronique pour vendre des produits à l’échelle nationale et les exporter vers 120 pays. L’Inde a fourni une identité numérique à caractère unique à près d’un milliard de personnes en cinq ans ; elle a par ailleurs élargi l’accès aux services publics et réduit la corruption sur ce front. Et dans le domaine des services de santé publique, de simples SMS se sont avérés efficaces pour rappeler à des personnes vivant avec le VIH de prendre leurs médicaments vitaux.

Pour tenir toute la promesse de développement d’une nouvelle ère numérique, la Banque mondiale propose deux grandes mesures : réduire la fracture numérique en rendant l’internet universel, abordable, ouvert et sûr ; et renforcer les réglementations qui garantissent la concurrence entre les entreprises, adapter les compétences des travailleurs aux exigences de la nouvelle économie, et promouvoir des institutions responsables — des mesures que le rapport qualifie de compléments analogiques aux investissements numériques.

Les stratégies de développement du numérique doivent être d’une portée beaucoup plus large que celle des stratégies pour les technologies de l’information et de la communication (TIC). Pour bénéficier au maximum du numérique, les pays doivent créer un environnement propice aux technologies : des règlementations qui facilitent la concurrence et l’entrée sur les marchés, des compétences qui permettent aux travailleurs de tirer parti de l’économie numérique, et des institutions qui rendent compte aux citoyens. Les technologies numériques peuvent, quant à elles, accélérer le développement.

Le Rapport sur le développement dans le monde préconise notamment les mesures suivantes, susceptibles de rendre les entreprises plus productives et innovantes : investir dans les infrastructures de base, réduire le coût de la conduite des affaires, abaisser les barrières commerciales, faciliter l’entrée de start-up, renforcer les autorités de la concurrence, et faciliter la concurrence entre les plateformes numériques. En outre, si l’alphabétisation de base reste essentielle pour les enfants, il sera indispensable, pour une large diffusion de l’internet, d’inculquer des aptitudes cognitives d’ordre supérieur, de développer les capacités d’analyse critique et de dispenser une formation fondamentale sur les systèmes avancés de TIC. L’enseignement d’aptitudes techniques à un stade précoce et l’exposition des enfants à la technologie favorisent une meilleure maîtrise des TIC et influent sur les choix de carrière.

Les technologies numériques peuvent transformer nos économies, nos sociétés et nos institutions publiques, mais ces changements ne sont ni acquis ni automatiques, prévient le rapport. Les pays qui investissent à la fois dans les technologies numériques et dans leurs compléments analogiques engrangeront des dividendes importants, tandis que les autres resteront probablement sur la touche. Si elles ne reposent pas sur un socle solide, les technologies risquent de créer des disparités sur le plan économique, d’accroître les inégalités et d’ouvrir la voie à l’ingérence des pouvoirs publics.

Au cours de la dernière décennie, le Groupe Banque mondiale a investi un total de 12,6 milliards de dollars dans les TIC.

Le « Rapport sur le développement dans le monde 2016 : Les dividendes du numérique » est disponible en ligne : http://www.worldbank.org/wdr2016


Rate this content
 
 
 
Same author:
 flecheFor geopolitics of the euro (European Issue n°506)
 flecheEurope 2050: Demographic Suicide
 flecheEmmanuel Macron's Europe - A vision, some proposals
 flecheDeclaration of 9 may 1950
 fleche"Inaction is sometimes more costly than action."
 flecheBREXIT ou BRITIN : fait-il vraiment plus froid dehors ?
 flecheBREXIT: What Fair Deal between UK and EU Member States?
 flecheThe acceleration of differentiated integration and enhanced cooperation
 flecheScotland's probable choice to remain part of the UK will not necessarily mean the end of the road to autonomy
 flecheEurope, Power and the Sea
 flecheReforming the European Union:
Which methods? Which options?

 flecheReforming the European Union:
Which methods? Which options?

 flecheWhat should Brussels change? How can the functioning of the European institutions be improved rapidly?
 flecheAscension of populist parties but relative stability of political balance in the European elections
 flechePetro Porochenko triomphe dès le 1er tour l’élection présidentielle en Ukraine
 flecheEuropean Elections: what are the issues at stake in the legislature 2014-2019?
 flecheEuropean Elections 2014 - multiple issues at stake
 flecheCompétitivité, énergie et climat, quelles priorités pour l’Europe ?
 flecheA review of post-Lampedusa: What type of EU migratory cooperation with third countries?
 flecheEurope and Globalisation: the dangers and the assets
 fleche"Social Europe", a lever for euro zone integration
 flecheUn jour viendra où les Européens, du moins un petit groupe d'entre eux, décideront ensemble d'un budget commun affecté à certains aspects de la politique de défense commune
 fleche« Quelle place pour les Parlements nationaux dans la construction de l’Union politique européenne ? »
 fleche« Premier ensemble du commerce mondial avec 17,5% des échanges mondiaux en 2011, l’Union européenne reste bien placée dans la compétition commerciale mondiale »
 flecheSchuman Report on Europe, State of the Union 2013
 flecheEurope adrift: Illusions and Realities of the European Energy Policy
 flecheTerms of Crisis
 flecheA Political Union for Europe
 flecheWhat's the grand plan to save the euro ?
 flecheL’Union européenne peut-elle devenir une grande puissance ?
 flecheForces et faiblesses de la Chine
 flecheWhat kind of Europe in what kind of World?
 flecheThe Schuman Report on Europe, the State of the Union 2012
 flecheRapport Schuman sur l’Europe, l’état de l’Union en 2012
 flecheLa mixité, un modèle européen
 fleche«In the Arab Revolutions we have to perceive a marvellous opportunity to reshape the Euro-Mediterranean relationship»
 flecheWomen and Europe: for total and irrevocable equality
 flecheUn gouvernement économique européen : du slogan à la réalité ?
 flecheG 20, U.E, Otan: 4 jours, 4 questions
 flecheExclusive interview with Jean-Claude Trichet, President of the European Central Bank
 fleche"L'Europe à l'épreuve de la récession"
 flecheLe « smart power » américain, un défi pour l’Europe
 flecheL'Union européenne face à la crise financière : quelles réponses?
 flecheThe European Union and the Russo-Georgian War
 flecheLa différenciation peut-elle contribuer à l’approfondissement de l’intégration communautaire ?
 flecheL'Europe soutient-elle ses entreprises à l'exportation?
 flecheLes défis politiques et économiques de l'Union pour la Méditerranée
 fleche"Le Traité de Lisbonne : des réponses utiles, mais partielles, aux défis politiques lancés à l'Union européenne"
 flecheThe Lisbon Treaty in 10 information sheets
 flecheLe rôle de la Banque européenne d'investissement dans les Etats candidats à l'adhésion à l'Union européenne
 flecheLa crise financière : origines et conséquences. Quelles sont les conditions du retour de confiance?
 flecheComprendre le Conseil européen de Lisbonne et le Traité réformateur
 flecheLes services de la santé en Europe en 2007 : quels enjeux? - Questions d'Europe n° 72
 flecheComprendre l'accord de Bruxelles sur un traité modificatif (23 juin 2007) et la conférence intergouvernementale
 flecheLe cadre constitutionnel du débat de révision de la Constitution
 flecheQuelle constitution pour l'Europe?
13
SEARCH
Keywords   go
in 
Translate this page Traduire par Google Translate
Share

Share on Facebook
FACEBOOK
Partager sur Twitter
TWITTER
Share on Google+Google + Share on LinkedInLinkedIn
Partager sur MessengerMessenger Partager sur BloggerBlogger