Ref. :  000036235
Date :  2013-12-14
Language :  French
Home Page / The whole website
fr / es / de / po / en

"L'Œuvre peint de Milan Markovich"

Author :  Milan Markovich


image
Milan Markovich devant le portrait de Jean Ziegler, 2013, 250x160 cm


Milan MARKOVICH naît en 1959 à Ada-an-der-Theis, en Serbie. Il commence à dessiner intensivement dès l'âge de 8 ans et devient à 15 ans illustrateur politique pour divers journaux autrichiens. À 18 ans il entre à l'Académie des Beaux-Arts de Vienne et travaille avec le professeur Oswald Oberhuber. Il reçoit alors une bourse d'études qui lui permet d’entrer à L' Art Student League de New-York. Son professeur et mentor, Robert Beverly Hales, ancien conservateur du Metropolitan Museum of Art, l'initie à la peinture classique et contemporaine. Il commence sa carrière aux Etats-Unis, expose à New-York et à Miami, puis retourne à Vienne en 1988. Il entreprend alors de nombreux voyages d'études à Paris, à Madrid, à Londres (où il étudie notamment à la Slade Academy), puis retourne un an à New-York pour se perfectionner dans l'art du portrait. Il expose à Vienne, à Berlin, à Cologne et à Paris. En 2003, le Kunsthistorisches Museum de Vienne organise une rétrospective de son oeuvre. Depuis août 2011, il vit et travaille en région toulousaine.

Thématiques

Milan Markovich s'intéresse particulièrement à la société actuelle et à ses mutations. Bien qu’il se soit spécialisé dans la peinture réaliste (ou peut-être justement à cause de cela), ce n’est pas tant l’aspect décoratif qui compte dans son oeuvre, que la condensation minimaliste de l’essentiel dans son expression picturale. De son implacable recherche de vérité émane une certaine gravité. On peut relever dans son travail différentes périodes thématiques, toujours sous-tendues par le thème de la vie dans toutes ses manifestations, qu'elle soit représentée à travers les corps, les visages, les monuments ou par un engagement social.

Vous pouvez visiter son exposition dans la Galerie Concha de Nazelle qui se trouve à 5 rue du Puits Vert, Toulouse jusqu'au 14 décembre 2013.




image
Stéphane Hessel, détail, 2011, huile sur toile, 250x160 cm

« Vous pouvez citer ma sincère appréciation de l'engagement
que votre art manifeste pour le développement intellectuel et
spirituel des jeunes générations européennes
. »

Stéphane Hessel, juillet 2012




La peinture engagée est le thème le plus récurrent de ces dernières années chez Markovich : l'environnement, les abus de pouvoir de toute sorte, les inégalités sociales, autant de thèmes qu'il aborde avec la même virtuosité picturale et avec la même force d'expression.

image
Compassion, hommage à Jean Ziegler, 2013, Huile sur toile, 220x200 cm




Sans décrire ni documenter, il cherche à créer des images qui conduisent à un dialogue, à un questionnement.
«La peinture pourrait avoir la fonction d'un pont qui nous conduit là où nous n'allons pas forcément de nous-même, et c'est peut-être la vocation de l'artiste de nous y mener. »

image
Le Feu, 2013, Huile sur toile, 180x160 cm



image
Exploitation, 2013, Huile sur toile, 160x180 cm


Cette mise en scène d'un vampire et de sa victime, peinture semi-abstraite, protagonistes sans visages, sans aucun signe identitaire, titrée "Exploitation", est sans détour le symbole de tout abus de pouvoir sur un individu ou un groupe, qu'il soit d'ordre environnemental, économique ou idéologique.

---

Rate this content
 
 
 
Average of 98 ratings 
Rating 2.84 / 4 MoyenMoyenMoyenMoyen
13
SEARCH
Keywords   go
in 
Translate this page Traduire par Google Translate
Share

Share on Facebook
FACEBOOK
Partager sur Twitter
TWITTER
Share on Google+Google + Share on LinkedInLinkedIn
Partager sur MessengerMessenger Partager sur BloggerBlogger