(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Ref. :  000025838
Date :  2007-01-31
langue :  Français
Page d'accueil / Ensemble du site
fr / es / de / po / en

Dynamics of communication : new ways and actors / Dirigé par Biserka Cvjetičanin

Source :  GERM


Dynamics of communication : new ways and actors
(Télécharger l'ouvrage gratuitement en cliquant ici)

Dirigé par Biserka Cvjetičanin, Éd. Culturelink / IMO, Zagreb, 2006.


Cet ouvrage collectif résulte de la deuxième World Culturelink Conference qui s’est tenue à Zagreb en juin 2005. Comme l’explique sa coordinatrice scientifique, Madame Biserka Cvjetičanin, les témoignages et analyses rassemblés dans Dynamics of communication : new ways and actors reflètent les transformations socioculturelles ayant caractérisé la période qui sépare les deux World Conferences de Culturelink, dont la première avait été organisée en 1995. Par l’articulation convaincante de 50 contributions, il est proposé une approche originale des mutations des différents domaines et pratiques de « la culture » et de « la communication », analysées sur l’horizon des différentes mondialisations en cours, et, en particulier, celles favorisées par les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC).

Les textes, issus de contextes disciplinaires et géographiques fort variés (27 pays de tous les continents), sont regroupés en cinq parties traitant de sujets aussi complexes que pertinents.
Une première partie s’intéresse ainsi à l'évolution du rôle des Etats, dans leurs rapports aux cultures nationales, et aux transformations des repères identitaires et territoriaux. De telles mutations mènent à une réflexion sur les nouvelles figures de coopération culturelle transfrontalière, ainsi que sur l'incidence des décentralisations à leur égard. En effet, comme le souligne Nada Švob-Dokić, de l’IMO : "Globalization transcends cultural and national identification as the key framework of cultural communication, and it therefore needs to open up other possibilities and incentives for global cultural exchange. These reside in local and regional spaces within nation states and in virtual spaces outside of any states."
La deuxième partie examine en particulier l'impact des mondialisations sur le développement culturel. Elle permet, d’un côté, d’analyser les nouveaux défis posés par la globalisation économique aux politiques culturelles nationales et supranationales ; et, d'un autre côté, de procéder à une évaluation critique des méthodes et objectifs de ces politiques culturelles.
La communication, la citoyenneté, le multilinguisme, le multiculturalisme et l'interculturalité figurent parmi les problématiques auxquelles s'attachent les contributions de la troisième partie, qui fait le lien entre les précédentes et celle de la diversité culturelle, de sa préservation, de sa promotion et du rôle assumé par l'UNESCO en sa faveur. On y trouve notamment des témoignages éclairants provenant de différents pays et régions (Australie, Chine, Afrique, Amérique latine, Balkans), dont la lecture permet une analyse comparative, et parmi lesquels nous notons cette belle remarque d’Abdelillah Benerafa (ISESCO) pour qui : "La diversité culturelle est une force vive collective; elle n'est pas seulement un fait, mais aussi une dynamique de connaissances et de sagesses humaines qui concourt à améliorer le monde."
La quatrième partie est plus spécifiquement consacrée à la communication et aux réseaux culturels, sujets centraux de l'ouvrage et traversant l'ensemble de ses contributions. « Cyberespace », « nouveaux médias », « fracture numérique » y apparaissent comme autant de points de focalisation en faveur d’une réflexion ouverte sur les transformations que la globalisation économique engendre pour les politiques, les industries et les pratiques culturelles, la diffusion de et l'accès à la culture, ainsi que pour l’avenir des réseaux artistiques et culturels.
Enfin, dans le paysage contemporain de la coopération culturelle transnationale, la dernière partie de l'ouvrage met précisément en valeur différents projets culturels particulièrement significatifs et prometteurs, tels, par exemple, Banlieues d'Europe ou l'Observatoire des politiques culturelles en Afrique (Observatory of Cultural Policies in Africa, OCPA).

Dynamics of communication : new ways and actors constitue ainsi un ouvrage de référence qui s'efforce d'allier théories et pratiques, évaluation et prospective en identifiant les nouveaux défis posés par « la culture » et sa « gestion » contemporaine, à un moment où les NTIC et « l'interconnectivité » modifient en profondeur les rapports de l'individu avec la société et avec la figure plurielle de l'Autre. La somme de ses contributions forge un espace de réflexion et de débat où la complexité des sujets abordés n'empêche jamais la maîtrise de leurs enjeux, et où l'efficacité argumentative résulte non d'une perspective tracée a priori, mais de l'agencement subtil des nombreuses observations, expériences, initiatives et propositions présentées. Dans leur diversité, les "nouvelles voies" esquissées de la dynamique communicationnelle apparaissent alors vraiment susceptibles de favoriser ce « partage des savoirs » et ce « dialogue des cultures » aujourd’hui invoqués en tout lieu. Et de valider le message d’espoir délivré par Gao Xian (de la Chinese Academy of Social Sciences) : « Diversity means difference, difference needs exchange, exchange promotes development ».


Télécharger gratuitement Dynamics of communication : new ways and actors



Notez ce document
 
 
 
49
Moyenne des 49 opinions 
Note 2.59 / 4 MoyenMoyenMoyenMoyen

Commentez ce document





Vos informations personnelles resteront confidentielles




RECHERCHE
Mots-clés   go
dans 
Traduire cette page Traduire par Google Translate
Partager

Share on Facebook
FACEBOOK
Partager sur Twitter
TWITTER
Share on Google+Google + Share on LinkedInLinkedIn
Partager sur MessengerMessenger Partager sur BloggerBlogger


Autres rubriques
où trouver cet article :