Ref. :  000022864
Date :  2005-11-30
Language :  French
Home Page / The whole website
fr / es / de / po / en

Science et production animale


A l'échelle mondiale, le secteur de l'élevage assure 1,5 pour cent du PIB. C'est un des rares sous-secteurs agricoles qui ne se laisse pas distancer par le développement économique global. Le moteur de la croissance est un processus radical d'industrialisation où les échelles d'opération s'amplifient et l'élevage est séparé des terres destinées aux cultures fourragères. A l'autre bout de l'échelle, l'élevage fournit un complément essentiel aux moyens d'existence de quelque 400 millions de personnes vivant dans une extrême pauvreté.

Dans un monde où des nombres croissants de consommateurs et les producteurs ont un accès instantané à l'information et peuvent exprimer leurs opinions tandis que d'autres peuvent à peine nourrir leurs familles, la science a un mandat moral à respecter: elle doit orienter le secteur de l'élevage en expansion et en rapide évolution afin de minimiser ses impacts négatifs tout en optimisant ses avantages potentiels. Parmi les enjeux que doit affronter la science aujourd'hui figurent les "vieilles" questions, comme l'accroissement de l'efficacité de la conversion alimentaire et la valeur nutritive des régimes des animaux -encore valables aujourd'hui-, mais aussi une série de "nouveaux" thèmes ayant des répercussions sociales plus vastes - comme l'impact de l'élevage sur l'environnement ou l'utilisation des applications biotechnologiques faisant souvent l'objet de débats virulents.

Enjeu: L'élevage dans un monde en pleine urbanisation

D'ici l'an 2010, on prévoit que la moitié de la population mondiale vivra dans les agglomérations. L'accroissement de l'espérance de vie et la baisse des taux de natalité dans les villes contribuent au vieillissement de la population. Les modes de consommation sont plus diversifiés en milieu urbain, car les classes moyennes citadines ont une alimentation plus riche. Les citadins pauvres, quant à eux, continuent à se démener pour trouver une nourriture en quantité suffisante, et doivent élever, abattre et commercialiser les animaux souvent dans des conditions peu hygiéniques.

Comment la science animale peut-elle aider le monde qui s'urbanise? Tout d'abord, en intensifiant la production: la recherche en matière de nutrition et d'alimentation animale et la génétique animale promettent encore des gains appréciables d'efficacité de la conversion alimentaire. Intensifier la production veut dire industrialiser les systèmes d'élevage, en particulier porcin et avicole. En même temps, nous devons éviter la concentration régionale de la production animale et concevoir des systèmes de gestion des déchets pour prévenir la pollution.

La production animale industrielle moderne repose sur une base génétique qui rétrécit - en particulier chez les animaux laitiers, la volaille et les porcs. Ceci comporte un risque de dépression de consanguinité à long terme. L'utilisation d'un petit nombre de génotypes peut en outre porter à la propagation de gènes récessifs responsables de traits indésirables. La science peut aider à améliorer les méthodes de caractérisation moléculaire et à identifier la biodiversité essentielle de façon à établir des priorités de conservation génétique. Les scientifiques peuvent également aider à satisfaire les demandes de plus en plus pointues des consommateurs de la classe moyenne pour des aliments à faible teneur en matières grasses, mais riches en protéines, et pour prévenir la tendance croissante à l'obésité, en particulier chez les jeunes.

Enfin, le "paradoxe du bien-être animal": la demande d'aliments standardisés et sûrs peut exiger des systèmes de gestion considérés par certains consommateurs comme artificiels ou cruels. Les questions de bien-être animal doivent reposer sur des fondements scientifiques et des recherches objectives. Les applications pratiques de la science au bien-être animal comprennent la conception d'environnements aptes à réduire les risques de maladie, de blessures et de mort, ainsi que la gestion du comportement social animal pour abaisser le stress.
Enjeu: L'élevage dans les zones mal reliées aux marchés

Impacts sur l'environnement

Environ 29 pour cent de la superficie émergée du globe sert à la production animale, que ce soit par des pâturages permanents ou des terres agricoles destinées aux cultures fourragères. Ce qui préoccupe le plus les autorités des pays avancés et en développement sont les "externalités environnementales négatives" croissantes de la production plus intensive, essentiellement la pollution des sols et de l'eau causée par les déchets des unités d'élevage à caractère commercial.
Certaines parties du monde sont encore isolées, à faible densité de population et très mal desservies. Dans ces environnements, la production animale est pratiquée par de petits exploitants tributaires de l'agriculture mixte pluviale ou du pastoralisme- environ 200 millions de personnes dépendent actuellement de l'élevage nomade sur les pâturages naturels des terres arides. Dans de nombreuses zones marginales, la base de ressources naturelles est dégradée et la capacité de charge humaine a quasiment atteint son plafond. Compte tenu de l'accroissement démographique, il faut concevoir des activités rémunératrices complémentaires pour permettre à certaines populations de sortir de l'étau de la production animale.

Dans les zones où les signaux du marché sont faibles, la production animale est principalement basée sur les ressources, et les conditions météorologiques, la maladie et les conflits sociaux constituent des sources essentielles de risque pour les gardiens de bétail. Les innovations qui stabilisent et sauvegardent la production et renforcent la capacité d'adaptation des moyens d'existence - par ex. par la diversification - devraient recevoir la priorité sur les interventions de simple accroissement de la production.

En quoi la science peut-elle apporter son concours? Tout d'abord, en améliorant les prévisions temporelles et spatiales de disponibilités alimentaires pour les animaux et les hommes, et en renforçant les mécanismes institutionnels de réduction et de reconstitution des cheptels en temps opportun, ainsi que les nouvelles polices d'assurance du bétail. La recherche peut également aider à accroître la valeur nutritionnelle pour le bétail d'éléments non adaptés à la consommation, développer des technologies à faible coût pour prolonger la durée de conservation des produits animaux afin qu'ils puissent être consommés ou vendus tout au long de l'année, et intégrer l'aménagement coutumier des terres et des eaux avec la législation officielle.

Enjeu: Protéger la santé des animaux et des hommes

Le bétail est un important hôte d'agents pathogènes, pouvant menacer la sécurité alimentaire et la santé de l'homme. Certaines de ces maladies non seulement se propagent rapidement d'un pays ou d'un continent à l'autre, mais se transmettent aussi entre espèces, en particulier si des mouvements d'animaux vivants ont lieu sur de grandes distances.

La mondialisation accélère la fréquence, la vitesse et l'échelle géographique des épisodes de maladies animales transfrontières (il suffit de voir l'épidémie de grippe aviaire en cours) et facilite l'établissement d'agents pathogènes dans des environnements jusque là exempts. La nature transfrontière de ces maladies et leur capacité potentielle de franchir les barrières des espèces et de toucher l'homme constituent des enjeux sérieux qui sortent du domaine de l'élevage et requièrent une coopération internationale. Des maladies endémiques et "oubliées", telles que la tuberculose et les maladies parasitiques chroniques passent souvent inaperçues, et pourtant, elles compromettent la production et peuvent nuire à la santé de l'homme.

La science a un rôle vital à jouer pour mieux comprendre la transmission des infections et des maladies, pour élaborer des diagnostics rapides, précis et solides, et pour suivre et télédétecter des facteurs écologiques encourageant l'apparition d'agents pathogènes. La communication rapide d'informations sur les foyers de maladies, et l'éducation du personnel de terrain jouent également un rôle fondamental dans les efforts internationaux d'amélioration de la surveillance, de la détection et de l'intervention rapide. La recherche est en outre nécessaire pour mettre au point des vaccins sûrs et ayant une longue durée de stockage, et des médicaments antiviraux qui, s'ils sont incorporés aux vaccins, offrent une protection quasi immédiate, laissant le temps au système immunitaire de réagir.

Une conséquence fâcheuse des progrès scientifiques dans les domaines de la médecine et de la santé humaine est le potentiel croissant du bioterrorisme. S'il est courant de trouver dans les laboratoires des cultures cellulaires ou de milieux destinés à la propagation d'organismes pathogènes pouvant affecter les plantes, les animaux et l'homme, leur "weaponisation" -ou transformation en armes- est plus difficile. Il n'y a pas lieu de s'en inquiéter outre mesure, mais de prendre conscience que les seuls moyens d'affronter la menace potentielle sont la transparence et la coopération internationale.

Un nouveau programme

Autrefois, la science agronomique était censée offrir des technologies propres à accroître la productivité. Aujourd'hui, l'agenda pour la science est beaucoup plus vaste et englobe l'équité, la sécurité sanitaire des aliments et l'environnement durable. Par ailleurs, il apparaît de plus en plus clairement que la recherche - et son importance et son impact - sont déterminés en grande partie par des facteurs débordant du cadre de la recherche, notamment l'évolution des rôles des secteurs public et privé, les biotechnologies et les technologies de l'information, les droits de propriété intellectuelle et l'interconnexion accrue de l'agriculture et des marchés mondiaux.

Enjeu: les biotechnologies et le développement de l'élevage

La façon dont l'opinion publique appréhende les "biotechnologies" est fortement influencée par ce que l'on sait -ou que l'on croit savoir- des organismes génétiquement modifiés (OGM). Les informations contradictoires et la non révélation d'informations - réelle ou simplement perçue - portent toutes à confusion sur les différences entre les biotechnologies et leurs effets sur l'environnement et la santé à long terme. Il faut entamer avec urgence un débat public objectif et en connaissance de cause sur les biotechnologies, et élaborer des protocoles basés sur des fondements scientifiques pour déterminer le degré de sécurité ou de risque que comporte leur utilisation.

Pour bien utiliser les biotechnologies, il faut affronter un certain nombre de problèmes. Par exemple, on peut observer une perte de diversité génétique à mesure que des races à haut rendement sont préférées à d'autres. Ceci est une caractéristique séculaire de la sélection animale, mais les méthodes biotechnologiques peuvent accélérer le processus. Tout en encourageant la sélection à des fins de rendements élevés, chaque pays devrait disposer d'une politique de conservation génétique. Jusqu'à présent, peu d'éléments prouvent l'existence de flux de gènes entre les plantes cultivées et les espèces sauvages apparentées, mais l'absence de preuves n'est pas la preuve du contraire. L'introduction de nouvelles races et variétés dans de nouveaux environnements doit être soumise à une surveillance étroite.

Les consommateurs se sont en outre déclarés soucieux des effets directs sur l'homme de la consommation d'animaux nourris avec des OGM. Les essais réalisés à ce jour laissent entendre que cette préoccupation est infondée pour les produits existants, mais il est clair qu'elle continuera à ressortir à chaque fois qu'interviendra un nouveau changement. Aussi la surveillance à long terme des effets nutritionnels positifs et négatifs est-elle essentielle. Des questions d'éthique se font jour par rapport à la recherche sur les cellules souches et le "pharming", où les animaux sont génétiquement modifiés pour produire des substances utiles à la science ou aux applications médicales.

La science peut faciliter un développement de l'élevage durable, équitable et sans danger, en innovant dans une vaste palette de secteurs. Pour la société, un des principaux enjeux sera de trouver des mécanismes propres à distinguer la faisabilité technique de la désirabilité sociale. Les avancées de la science vont de pair avec l'assurance-qualité et les normes de contrôle de qualité qui, si on les appliquait à leurs plus hauts niveaux, élimineraient du marché de nombreux gardiens de troupeaux. Compte tenu de l'interconnexion croissante des économies, nous devons reconnaître que les choix nationaux ont des répercussions au niveau international.

Pour la science, l'enjeu primordial est peut-être de trouver des moyens de communiquer avec ses clients, en particulier ceux qui n'offrent guère de fortes incitations économiques, ainsi qu'avec le grand public.


Rate this content
 
 
 
Average of 108 ratings 
Rating 2.35 / 4 MoyenMoyenMoyenMoyen
Same author:
 flecheIs the planet approaching "peak fish"? Not so fast, study says
 flecheForests and trees are key for a sustainable future
 flecheProtecting the right to a childhood
 flecheDealing with drought
 flecheMexico’s Guatemalan refugees: where are they now?
 flecheSouth Sudan famine ebbs, but situation still desperate as hunger spreads
 flecheUsing real-time satellite data to track water productivity in agriculture
 fleche108 million people in food crisis countries face severe acute food insecurity – situation worsening
 fleche10 questions – How much do you know about forests and energy?
 flecheBuilding greener cities: nine benefits of urban trees
 fleche10 million hectares a year in need of restoration along the Great Green Wall
 flecheThe state of food and agriculture 2016
 flecheThe State of the World’s Forests 2016
 flecheNutrition and Food Systems
 flecheThe People’s Manual on the Guidelines on Governance of Land, Fisheries and Forests
 flecheThe role of pulses in nutrition-sensitive agriculture
 fleche2015–2016 El Niño - Early action and response for agriculture, food security and nutrition
 flecheCommunity-based forestry can be a driving force in boosting sustainability and people’s livelihoods
 flecheFreebee: How bees can help raise food security of 2 billion smallholders at no cost
 flechePETROCARIBE: 10 years of struggle against hunger and poverty
 flecheSoils are endangered, but the degradation can be rolled back
 flecheSyria: Better rains improve wheat production, but food security situation remains bleak
 flecheA body of evidence: What climate change implies for global food security and trade
 flecheFAO hails G20 focus on building sustainable food systems and reducing food loss and waste
 flecheAgriculture bears major brunt of disaster impacts, new report says
 flecheAgriculture key to Caribbean food security and coping with climate change
 flecheLakes and rivers key to livelihoods of millions
 flecheGenetic diversity a hidden tool in coping with climate change
 flecheEbola leaves hundreds of thousands facing hunger in three worst-hit countries
 flecheThe State of Food Insecurity in the World 2014
 flecheNew roadmap for boosting small-scale and family forest producers
 fleche“Top Ten” list of food-borne parasites released
 flecheFAO Food Price Index dips for third consecutive month
 flecheCountries recognize vital role of small-scale fishers
 flecheFAO and National Geographic announce collaboration exploring future of food
 flecheGlobal Oceans Action Summit for Food Security and Blue Growth opens in The Hague:
High-level gathering focuses on identifying solutions for healthy oceans

 flecheAngola, Brazil and FAO sign South-South Cooperation agreement
 flecheFAO calls for increased vigilance and preparedness in neighboring countries
 flecheWorld food prices stay high, but steady
 flecheWorld Food Situation
 flecheThe multiple dimensions of food security
 flecheBiofuel development should not compromise food security, says CFS
 flecheSustainable Food Systems for Food Security and Nutrition
 flecheFood waste harms climate, water, land and biodiversity – new FAO report
 flecheGlobal food prices continue to drop
 flecheFAO highlights the potential of South-South cooperation
 flecheQuinoa, an Andean crop that can play a significant role in eradicating hunger
 flecheFood systems for better nutrition
 flecheWorld cereal production set to reach historic high in 2013
 flecheLinking farmers to moving markets
 flecheForest products critical to fight hunger - including insects
 flecheNo green economy without blue economy, says FAO
 flecheInternational Day of Forests 2013
 flecheFood waste is a growing concern next to food losses
 flecheThe State of Food Insecurity in the World 2012
 flecheGlobally almost 870 million chronically undernourished - new hunger report
 flecheUN launches new programme to empower rural women and girls
 flecheRecurring droughts highlight need to better manage water resources, safeguard food security
 flecheImpacts of Bioenergy on Food Security
 flecheFAO Food Price Index up 6 percent
 flecheRural Women and the Millennium Development Goals
 flecheMatch Day Against Hunger (31st March -- 2nd April 2012)
 flecheConsensus reached on guidelines for land tenure and access to fisheries and forests
 flecheProfessional Football against Hunger 2012 campaign kicks off
 flecheWorld Water Day 2012
 flecheFAO-EC project to promote climate-smart farming
 flecheCorruption undermining land access, development
 flecheTen proposals to safeguard the ocean
 flecheWorld hunger report 2011: High, volatile prices set to continue
 flecheWomen – key to food security
FAO at work 2010-2011

 flecheRome emergency meeting rallies to aid Horn of Africa
 flecheAnnan warns hunger could become permanent disaster
 flecheClimate change: major impacts on water for farming
 flecheGood forest governance key for climate change schemes
 flecheNew humanitarian food security platform launched
 flecheForests and climate change in the Mediterranean
 flechePotentially catastrophic climate impacts on food production over the long-term
 flecheReducing poverty by growing fuel and food
 flecheFish consumption reaches all-time high
 flechePolicy guide for countries hit hard by high food prices
 flecheFAO backs indigenous people
 flecheMore countries taking action to safeguard animal genetic diversity
 flecheOne trillion food import bill as prices rise
 flecheAfrica crop tool launched: Interactive 43-nation guide on what to plant, when and where
 flecheCrop biodiversity: use it or lose it - FAO launches 2nd State of the World’s Plant Genetic Resources for Food and Agriculture report
 flecheForest biodiversity at risk
 fleche22 countries in protracted crisis
 flecheFirst global guidelines for aquaculture certification finalized
 flecheGrowing food in greener cities
 flecheFood price volatility a major threat to food security, but no indication of a global food crisis
 fleche925 million in chronic hunger worldwide
 flecheThe safe use of wastewater in agriculture offers multiple benefits
 flecheFAO launches NASA-developed fire monitoring system
 flecheFAO provides free access to statistics treasure trove
 flecheSome regulation of food futures markets desirable
 flecheNew market access rules, economic crisis affecting seafood industry
 flecheFact sheet: The international fish trade and world fisheries
 flecheNew FAO report assesses dairy greenhouse gas emissions
 flecheWorld deforestation decreases, but remains alarming in many countries
 flecheAfrica organic export drive
 flecheTowards a more sustainable livestock sector - FAO report analyzes the rapidly changing global livestock production
 flecheHigh tea prices - Better weather conditions mean prices should stabilise in 2010
 flecheGroundbreaking treaty on illegal fishing approved
 flecheFAO calls for world hunger strike against hunger
 flecheWorld Summit on Food Security (November 16-18 2009 - Rome, Italy)
 flechePromoting climate-smart agriculture - Report explores mutual benefits, trade-offs in tackling hunger and climate change
 flecheEconomic crisis is devastating for the world's hungry : 1.02 billion hungry people in 2009
 fleche2050: A third more mouths to feed
 flecheFAO initiates debate on declaration for World Summit on Food Security - Calls for eradication of hunger by 2025 and for more investment in agriculture
 flecheOne sixth of humanity undernourished - more than ever before
 flecheAgriculture more resilient to global crisis than other sectors
 flecheAgriculture is essential for facing climate change
 flecheLand acquisitions in Africa pose risks for poor
 flecheFood prices remain high in developing countries
 flecheStudy shows bioenergy benefits for rural poor
 flecheChina and FAO sign historic $30 million deal
 flecheNew FAO food price database launched
 flecheState of the World’s Forests 2009
 flecheVirtual Water: How much water does it take to produce...?
 flecheForests and the global economy: 10 million new jobs
 flecheFAO's Kevern discusses the implications of climate change for fisheries and aquaculture (State of World Fisheries and Aquaculture" report)
 flecheWorld fisheries must prepare for climate change
 flecheDespite bumper 2008 harvests, high prices persist in many poor countries
 flecheFarming must change to feed the world : FAO expert urges more sustainable approach
 flecheVers un plan d’action mondial pour l’eau - Réunion internationale à Rome pour préparer le Forum mondial de l’eau
 fleche"Food should be a national security issue" - Interview with M. Chipeta on the food crisis in Eastern Africa
 flecheNumber of hungry people rises to 963 million
 flecheLe rôle de l’Afrique dans la réduction des gaz à effet de serre
 flecheDiouf appeals for new world agricultural order
 flecheFAO Chief appeals to Obama to help end world hunger
 flecheFinancial crash could deepen food crisis - protectionism, less aid not a solution.
 flecheWorld Food Day stresses climate change and bioenergy effects on poor
 flecheReviewing biofuel policies and subsidies - Annual report weighs opportunities and risks of biofuels
 flecheIndigenous peoples threatened by climate change
 flecheNew global soil database
 flecheClimate change will have strong impact on fisheries
 flecheLand degradation on the rise: one fourth of the world’s population affected, says new study

 flecheSichuan quake: $6bn damage to agriculture
 flecheFood Summit calls for more investment in agriculture - and final declaration
 flecheThe world only needs 30 billion dollars a year to eradicate the scourge of hunger
 flecheHigh food prices: supporting the poor and re-launching agriculture - June Summit on food security offers historic chance to address world food challenges
 flecheFood prices remain high despite higher output
 flecheBiodiversity to curb world's food insecurity
 flecheFAO Director-General responds to criticism by Senegalese President
 flecheDiouf: world must seize chance to boost agriculture
 flecheLarge-scale biofuel production may increase marginalization of women


 flecheA major boost to preparations for the FAO Summit on food security: Brazilian President Lula confirms his presence
 flecheHigh-Level Conference on World Food Security: "the Challenges of Climate Change and Bioenergy" (3-5 June 2008, FAO Headquarters - Rome)
 flechePoorest countries’ cereal bill continues to soar, governments try to limit impact
 flecheEBRD-FAO report: Fighting food inflation
 flecheUsing oil export revenues to boost public investment in agriculture
 flecheOpening of seed vault in Norway
 flecheSignificant increase in world cereal production forecast for 2008, but prices remain high
 flecheRome UN Agencies urge immediate climate action to avert hunger
 flecheCall for more strategic approach to mountain development
 flecheConverting wood waste into pellets to reduce greenhouse gases
 flecheLaunch of an interactive web-based platform in support of agriculture and rural development
 flecheHarnessing the Web to speed rural development
 flecheDramatic changes in global meat production could increase risk of diseases


 fleche The state of the world’s animal genetic ressources for food and agriculture
 flecheGlobal plan of action for animal genetic resources adopted
 flecheClimate change likely to increase risk of hunger
 flecheReport "OECD-FAO Agricultural Outlook 2007-2016"
 flecheGrowing bio-fuel demand underpinning higher agriculture prices
 flechePoverty in fishing communities poses serious risks
 flecheThe State of Agricultural Commodity Markets 2006
 flecheNew trade rules expected to benefit some developing countries
 flecheAppropriate trade policy reform can lead to poverty reduction
 flecheFAO urges action to cope with increasing water scarcity
 flecheFAO confident UK authorities can handle bird flu outbreak
 flecheFAO urges food aid reform
 flecheEradicating world hunger: taking stock ten years after the World Food Summit
 flecheAgricultural heritage: legacy from the past, passport for the future
(Forum highlights importance of family agriculture for sustainable development)

 flecheDeforestation causes global warming
 flecheCaucasus, Balkans at high risk for deadly H5N1 virus
 flecheNew focus needed for Doha Round

 flecheWorld Congress on Communication for Development
 flecheForests and climate change
 flecheInternational rural development conference in Porto Alegre
 flecheEscalating bird flu crisis jeopardizes global poultry trade prospects
 flecheFAO and the challenge of the Millennium Development Goals : The road ahead
 flecheNew FAO report on agricultural trade and poverty
 flecheThe State of Food Insecurity in the World 2005
 flecheHunger slows progress towards Millennium Development Goals
 flecheThe digital divide continues to hinder development in rural areas
 flecheGlobal influenza meeting sets key action steps

 flecheNew global agricultural census under way
 flecheAfricans meet to improve food safety on the continent
 flecheMalawi facing serious food crisis
 flecheAgriculture and intercultural dialogue
 flecheFunding shortfall could worsen food crisis in Niger
 flecheThe Kyoto process: an additional opportunity for the poorest countries?
 flecheWest African food crisis looming
 flecheJoining forces to halve hunger
 flecheEducation for rural people, a crucial step towards the Millennium Goals
 flecheClimate change could increase the number of hungry people
 flecheArmed conflicts leading cause of world hunger emergencies
 flecheSuccess stories in forest management
 flecheAfghanistan: 14 000 grain silos to be distributed to farmers
 flecheWorsening food situation in parts of the Sahel
 fleche23 sub-Saharan African countries need food assistance
 flecheBenefits and risks of globalized livestock markets
 flecheL'élevage à l'heure de la mondialisation
 flecheDiouf, Jacques
 flecheFAO assessing damage in countries devastated by tsunamis in South Asia
 flecheEuropean Commission and FAO extend food security programme
 flecheHunger costs millions of lives and billions of dollars - FAO hunger report
 flecheFAO Council adopts Right to Food Guidelines
 flecheFAO calls for $60 million for urgent agricultural relief in 14 emergencies worldwide
 flecheInvolving the rural poor in development programmes
 flecheAgricultural database
 flecheThe future of agriculture depends on biodiversity
 flecheSustainable development in mountain regions: the path ahead
 flecheWealth and poverty continue to coexist in Europe - Diouf
 flecheWealth and poverty continue to coexist in Europe - Diouf
 flecheThe challenge of sustainable mountain development
 flecheTreaty on biodiversity to become law
 flecheUnited Nations agencies applaud new political focus on hunger and rural poverty
 flecheBSE controls in many countries are still not sufficient
 flecheSouth-South Cooperation: creating alliances to fight hunger
 flecheFAO reports a setback in the war against hunger
 flecheNorth Korea urgently needs food aid
 flecheWorking together for an International Alliance against Hunger
 flecheOnline scientific information on food and agriculture for poorest countries
 fleche$6 million project for one of the poorest regions in Afghanistan
 flecheFood crisis in parts of Ethiopia remains critical
 flecheSustainable forest management: tangible achievements needed
 flecheSeeds and tools for nearly 2 million farmers in Angola
 flecheFAO sees no alternative to multilateral trade talks
 flecheLa FAO réclame davantage d'aide alimentaire pour plusieurs pays d'Afrique sub-saharienne
 flecheWorld agriculture towards 2030 - Final study published
 flecheDe la nourriture pour penser : promouvoir l'éducation pour les populations rurales
 flecheWorld agriculture: towards 2015/2030
13
SEARCH
Keywords   go
in 
Translate this page Traduire par Google Translate
Share

Share on Facebook
FACEBOOK
Partager sur Twitter
TWITTER
Share on Google+Google + Share on LinkedInLinkedIn
Partager sur MessengerMessenger Partager sur BloggerBlogger
Other items
where is published this article: