Ref. :  000012720
Date :  2004-06-17
Language :  French
Home Page / The whole website
fr / es / de / po / en

Fin des travaux de la 92e Conférence internationale du Travail

Les délégués débattent d'actions pour une mondialisation équitable et adoptent un plan d'action pour les travailleurs migrants

Author :  OIT / ILO


GENÈVE (Nouvelles du BIT) - La 92e Conférence annuelle de l'Organisation internationale du Travail (OIT) a achevé ses travaux jeudi après de larges débats constructifs sur la dimension sociale de la mondialisation ainsi que par l'adoption d'un nouveau plan d'action destiné à fournir un marché équitable pour les travailleurs migrants du monde entier.

La Conférence internationale du Travail a également accompli un pas en avant dans la mise en place de nouvelles normes de travail pour l'amélioration des conditions de travail et de la sécurité des 35 millions de travailleurs répertoriés dans le secteur de la pêche. Elle a aussi adopté une nouvelle recommandation sur le développement des ressources humaines avec une attention particulière accordée à l'éducation, la formation et l'apprentissage tout au long de la vie.

La Conférence a adopté une résolution sur les questions de genre, l'égalité des salaires et la protection de la maternité. Elle a passé en revue le statut des droits fondamentaux des travailleurs et employeurs lors d'une discussion sur le rapport mondial du BIT de cette année sur la liberté d'association et les droits fondamentaux au travail. Les débats ont également porté sur la situation des travailleurs palestiniens dans les territoires arabes occupés, le travail forcé au Myanmar ainsi que sur les droits au travail dans d'autres pays.

M. Milton Ray Guevara, Secrétaire d'Etat au Travail de la République dominicaine, a présidé la Conférence, qui a élu trois vice-présidents: MM. Youssoufa Wade (employeurs) du Sénégal, Guillaume Attigbe (travailleurs) du Bénin, et Maatough Mohamed Maatough (gouvernements) de la Libye.

Le président du gouvernement espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero, s'est adressé aux participants à la Conférence en mettant l'accent sur l'importance de "conférer une dimension sociale à la mondialisation" et d'établir le travail décent comme un objectif mondial. "Mes réflexions sur la mondialisation de l'économie et ses conséquences sociales sont fondées sur la supposition que le travail décent devienne un objectif mondial et non seulement un objectif de l'OIT", a-t-il déclaré.


Mondialisation
--------------------------------------------------------------------------------
Les chefs d'Etat et de gouvernement ainsi que plus de 300 représentants des délégations des Etats Membres ont largement approuvé les conclusions de la Commission mondiale sur la dimension sociale de la mondialisation ainsi que les propositions de l'OIT pour son suivi, lors d'une session spéciale de la Conférence, le 7 juin dernier, et des discussions plénières qui ont suivi.

Les dirigeants et les délégués ont généralement exprimé l'opinion selon laquelle le rapport de la Commission, lancé en février dernier après deux ans d'études, fournissait une base solide pour de nouvelles politiques plus cohérentes destinées à parvenir à une mondialisation équitable. Ils ont qualifié le rapport "d'équilibré", "de sérieux", "de valeur", "de riche", "fournissant une analyse en profondeur" et "novateur".

Devant les délégués tripartites de la Conférence annuelle de l'OIT ont pris la parole, lors d'une séance spéciale, les deux coprésidents de la Commission mondiale, la Présidente de Finlande, Mme Tarja Halonen, et le Président de la République-Unie de Tanzanie, M. Benjamin Mkapa, ainsi que M. Georgi Parvanov, Président de Bulgarie, et Mme Helen Clark, Premier ministre de Nouvelle-Zélande.

Se sont également adressés à la séance spéciale de la Conférence, le Vice-président du groupe employeur du Conseil d'administration, M. Daniel Funes de Rioja, et le Vice-président du groupe travailleur du Conseil d'administration, Sir Roy Trotman.

Dans ses remarques de conclusion, le Directeur général du Bureau international du Travail (BIT), Juan Somavia, s'est félicité du vaste soutien obtenu en faveur du suivi par l'OIT du rapport de la Commission. Le Directeur général a également déclaré que l'OIT devait être "judicieusement ambitieuse" pour faire face aux défis posés par la Commission, en ajoutant que la Conférence avait produit un plan général pour les actions futures de l'OIT par rapport à la mondialisation, y compris, "l'établissement de priorités, la stratégie à mettre en place quant à notre place dans les structures mondiales émergeantes de gouvernance, mettre à jour nos normes internationales et faire face à la question centrale de notre génération: comment façonner une mondialisation juste".

M. Somavia a également reconnu que beaucoup de représentants avaient déclaré que la mondialisation nécessitait une forte dimension sociale et que le rôle de l'OIT, pour rendre la mondialisation plus équitable, devait se fonder sur les valeurs universelles et devait bénéficier à chaque pays sans exception. M. Somavia a noté l'accord de principe existant entre les représentants pour indiquer que le rapport et les actions de l'OIT posaient les jalons d'un travail en faveur de "la création d'une mondialisation juste".


Les travailleurs migrants
--------------------------------------------------------------------------------
La Conférence annuelle de l'OIT a adopté un nouveau plan d'action destiné à s'assurer que les travailleurs migrants soient couverts par les garanties contenues dans les normes internationales du travail tout en bénéficiant des législations nationales du travail et des lois sociales applicables.

Le plan d'action appelle au développement d'un cadre multilatéral non contraignant relatif à une approche des migrations de main-d'œuvre fondée sur les droits et à l'établissement d'un dialogue OIT sur la migration en partenariat avec des organisations internationales et multilatérales.

Le cadre comprendra des principes directeurs internationaux sur des aspects tels que des accords bilatéraux et multilatéraux entre pays d'accueil et pays d'origine traitant des migrations sous divers aspects, la promotion du travail décent pour les travailleurs migrants, agréer et contrôler les agences de recrutement établissant des contrats pour les travailleurs migrants conformément aux conventions et recommandations de l'OIT, la prévention des abus, du trafic illicite de migrants et de la traite des personnes, protéger leurs droits ainsi que prévenir et lutter contre la migration irrégulière de main-d'œuvre.

Le plan d'action aborde également les risques particuliers auxquels sont exposés tous les travailleurs migrants, hommes et femmes, dans certains métiers et certains secteurs, avec un accent particulier sur les travailleurs migrants employés à des travaux salissants, dégradants et dangereux, sur les travailleuses domestiques et sur les femmes employées dans l'économie informelle. Il cherche par ailleurs à améliorer l'inspection du travail et créer des voies de recours permettant aux travailleurs migrants de porter plainte tout en traitant des politiques pour encourager des politiques encourageant les migrations de retour et la réintégration dans les pays d'origine ainsi que les transferts de capitaux et de technologies par les migrants.


Ressources humaines
--------------------------------------------------------------------------------
La Conférence a adopté une recommandation sur le développement des ressources humaines par un vote de 338 pour, 98 contre et 14 abstentions. Le nouvel instrument remplace la recommandation n°150 de l'OIT sur le développement des ressources humaines adoptée en 1975.

La recommandation reconnaît que le développement des ressources humaines comme élément-clé de la réponse nécessaire pour faciliter l'apprentissage tout au long de la vie et l'employabilité. Elle appelle à l'implication des partenaires sociaux ainsi qu'à un nouvel engagement des gouvernements, du secteur privé et des individus pour l'éducation, la formation et l'apprentissage tout au long de la vie.

Dans sa réponse aux discussions de la Conférence, le Directeur général du BIT, M. Juan Somavia, a déclaré que la nouvelle recommandation sur le développement des ressources humaines est "crucial pour l'objectif de l'OIT de créer de plus grandes opportunités pour les femmes et les hommes afin d'obtenir un travail décent, un travail productif dans des conditions de liberté, d'équité, de sécurité et de dignité humaine.

La nouvelle recommandation traite également de certains défis contemporains comme les questions "d'exode des cerveaux", qui préoccupent beaucoup de pays en développement. Le nouvel instrument de l'OIT appelle à la mise en place de mécanismes internationaux qui devraient enrayer l'impact négatif sur les pays en développement de la perte de leurs personnels qualifiés.

Faisant face aux graves problèmes de la pauvreté, les pays endettés ont été au centre des débats de la Commission des ressources humaines. Une nouvelle recommandation en appelle à l'attribution de ressources additionnelles pour aider ces pays dans les domaines de l'éducation, la formation à court ou à long terme.


L'industrie de la pêche
--------------------------------------------------------------------------------
Les délégués ont aussi enregistré un pas significatif vers l'amélioration de la sécurité et des conditions de travail de quelque 35 millions de personnes travaillant dans le secteur global de la pêche, un des plus dangereux au monde. La Commission de l'OIT sur le travail dans le secteur de la pêche a conclu la première partie des discussions destinées à mettre en place de nouveaux instruments juridiques internationaux modifiant les normes existantes de l'OIT (cinq conventions et deux recommandations) adoptées entre 1920 et 1966.

Les nouvelles normes de travail qui sont actuellement à l'étude étendraient la couverture des normes de l'OIT à plus de 90 pour cent des travailleurs du monde entier œuvrant dans le secteur de la pêche. Actuellement, les conventions existantes ne couvrent qu'à peine 10 pour cent de ceux travaillant dans le secteur.

Les nouvelles normes devraient s'appliquer aux travailleurs dans le secteur de la pêche, y compris les indépendants et ceux payés sur la base du partage des prises; elles devraient avoir la flexibilité d'assurer une ratification et une application à grande échelle et devraient comprendre de nouvelles garanties quant à la sécurité et à la santé afin de réduire le taux élevé d'accidents signalés précédemment dans les rapports de l'OIT.

Les normes devraient également comprendre de nouvelles garanties sur la conformité et l'entrée en vigueur des normes, le renforcement du rôle des pavillons de complaisance et des ports d'attache.


Application des normes
--------------------------------------------------------------------------------
La Commission sur l'application des normes a tenu des sessions sur diverses questions. Dans le cadre des efforts pour mettre fin au travail forcé au Myanmar, la Commission a, une nouvelle fois, tenu une séance spéciale sur l'application par ce pays de la convention (n°29), de 1930, sur le travail forcé à la suite des mesures prises dans le cadre de l'Article 33 de la Constitution de l'OIT. C'est la quatrième fois qu'une telle séance spéciale était tenue.

La Commission a évoqué les événements survenus au Myanmar depuis sa session de décembre 2003. Elle a noté avec de "profondes préoccupations", que les trois principales recommandations de la Commission d'enquête de 1998 doivent encore être mises en œuvre et qu'en dépit des assurances du gouvernement quant à ses bonnes intentions, dans la pratique, le travail forcé continue d'être pratiqué dans plusieurs parties du pays.

La Commission a exprimé sa grave préoccupation concernant trois personnes ayant été reconnues coupables de haute trahison, sur la base de contacts avec l'OIT. Elle a appelé à leur libération. Dans le même temps, la Commission s'est félicitée de la coopération continue du gouvernement avec l'officier de liaison de l'OIT dans le pays, même si les résultats pratiques sont restés limités. La Commission a souligné, en particulier, le besoin de garanties juridiques afin que les citoyens souhaitant approcher l'OIT pour porter plainte contre des pratiques de travail forcé puissent le faire sans en être empêchés ou par peur d'être poursuivis.

Outre cette séance spéciale, la Commission s'est penchée sur 24 autres cas individuels concernant la liberté d'association, le travail forcé, la discrimination, le travail des enfants, la politique de l'emploi, l'inspection du travail, les salaires, la protection de la maternité et des travailleurs avec des responsabilités familiales, tous sujets de préoccupation en relation avec les normes de l'OIT.

L'enquête générale de la Commission d'experts, discutée par la Commission cette année, était centrée sur la politique de l'emploi et sur la contribution des normes de l'OIT sur le développement des ressources humaines ainsi que sur les petites et moyennes entreprises afin d'obtenir un emploi total, productif et librement choisi. La Commission a souligné que la création d'emplois reste un élément central des politiques gouvernementales et que le travail créé doit être un travail décent. Elle a également reconnu que le développement des ressources humaines et des petites et moyennes entreprises apporte une réelle contribution à la création d'emplois décents.

Enfin, la Commission a examiné le rapport de la Commission mixte OIT/UNESCO des experts sur la mise en œuvre des recommandations concernant le personnel enseignant.


Rate this content
 
 
 
Average of 113 ratings 
Rating 2.47 / 4 MoyenMoyenMoyenMoyen
Same author:
 flechePoor working conditions are main global employment challenge
 flecheRecognizing the rights of domestic workers
 flecheNew ILO figures show 150 million migrants in the global workforce
 flecheThe future of work depends on the future of women at work
 flecheMore than half of the world’s older persons lack quality long-term care
 flecheG20 starts to tackle inequality
 flecheGrow the economy with a well-balanced diet
 flecheG20 caught in weak economic and jobs recovery spiral
 fleche2030 development agenda: Major breakthrough for world of work
 flecheCutting back workers' protection does not lead to stronger growth
 flecheNew ILO study points to the long-term impact of child labour
 flecheInformally employed Syrian refugees, working under harsh conditions, further strain Jordanian labour market
 flecheRana Plaza: Never again
 flecheTechnology lightens the load for factory inspector
 flecheWhere has inequality gone up and where has it gone down?
 flecheMembers of g7+ to discuss creating jobs for peace through Fragile-to-Fragile Cooperation
 flecheGlobal survey shows rising women’s participation in cooperatives
 flecheProgress on gender equality at work remains inadequate
 flechePrivate sector services and the care economy, key engines of job creation
 flecheUnemployment on the rise over next five years as inequality persists
 flecheGlobal momentum means more women move into management
 flecheLack of higher education leaves millions of young people out of decent work in developing countries
 flecheGlobal health protection crisis leaves almost 40% of the world’s population without any coverage
 flecheGreece needs to address risk of a prolonged social crisis
 flecheCooperatives’ considerable clout in the fight against child labour
 flecheGlobal Employment Trends 2014: Risk of a jobless recovery?
 flecheMore than 70 per cent of the world population lacks proper social protection
 flecheWorld Day Against Child Labour
 flecheSeasonal work brings year-round benefits
 flecheGlobal Employment Trends 2014: The risk of a jobless recovery
 flecheGlobal Employment Trends 2014: The risk of a jobless recovery
 flecheGlobal Employment Trends 2014: The risk of a jobless recovery
 flecheWorking poverty reduction stalled
 flecheThe pride of working women
 flecheHow can sports help to promote youth employment?
 flecheAn unprecedented gathering deep in the Amazon jungle
 flecheIs small still beautiful?
 flecheWork sharing can save jobs in times of crisis
 flecheA strategic alliance for youth employment
 flecheRise of middle-class jobs in the developing world could spur growth
 flecheLabour market gender gap: Two steps forward, one step back
 flecheMore than 70 per cent of workers lack unemployment protection
 flecheYouth unemployment getting even worse
 flecheWage cuts may hurt growth
 flecheILO: Greater gender equality in politics is good news for the world of work
 flecheTransition to green economy could yield up to 60 million jobs, ILO says
 flecheStepping up the fight against child labour
 flecheILO chief on world economy: Too much focus on finance, too little on society
 flecheYouth employment
 flecheILO study says workplace inequality in Europe has increased significantly since start of financial crisis
 flecheILO warns youth job crisis threatens social cohesion, calls for more and better jobs for youth
 flecheShort term indicators of the labour market
 flecheVoices on Social Justice
 flecheGlobal Employment Trends 2012: Preventing a deeper jobs crisis
 flecheShort-term employment and labour market outlook and key challenges in G20 countries
 flecheSocial protection floor key to addressing crises and social instability
 flecheWorld of Work Report 2011- ILO says world heading for a new and deeper jobs recession, warns of more social unrest
 flecheQuestions and Answers on global trends and challenges on occupational safety and health
 flecheXIX World Congress on Safety and Health at Work
(11-15 September 2011, Istanbul - Turkey)

 flecheQuestions and answers on the ILO response to challenges in the Arab World
 fleche100th ILO annual Conference decides to bring an estimated 53 to 100 million domestic workers worldwide under the realm of labour standards
 flecheMain findings of the ILO study 'The Global Crisis: Causes, responses and challenges'
 flecheGlobal economic crisis opens up new space for discrimination at work, ILO says
 flecheILO: learning lessons from success key to economic improvement for the Least Developed Countries
 flecheILO says fair and equitable policies are key to sustainable economic recovery
 flecheILO report warns weak jobs recovery to continue through 2011 - youth employment a world priority
 flecheSocial security plays critical role in times of crisis, but still eludes much of the world
 flecheOslo Conference calls for commitment to recovery focused on jobs
 flecheWorld economic crisis has spurred a record increase in youth unemployment says ILO
 flecheYouth employment in crisis: Questions and answers on the situation of youth on the labour market
 flecheThe State of Child Labour Today
 flecheILO says 21 million jobs in G20 saved by crisis response policies, but labour market slack remains high
 flecheUnemployment reached highest level on record in 2009: Somavia calls for the same policy decisiveness that saved banks to save and create jobs
 flecheILO warns “early exit” from stimulus measures could prolong jobs crisis
 flecheILO report says temporary workers among the worst hit by the economic crisis, urges balance between flexible labour markets and workers’ protection
 flecheDespite continued rise in unemployment, measures taken by G20 governments will save up to 11 million jobs in 2009, ILO says
 flecheFacing the global jobs crisis: Migrant workers, a population at risk
 flecheCommunity tourism: respecting nature, local culture and indigenous peoples’ rights while on vacation
 flecheILO welcomes new support for the Global Jobs Pact from the UN Economic and Social Council
 flecheILO adopts “Global Jobs Pact” aimed at creating jobs, protecting workers and stimulating economic recovery
 flecheILO says crisis increases risk of girls becoming child labourers
 flecheHeads of State, government and leaders from the world of work tackle the global jobs crisis
 flecheILO says job losses are increasing due to economic crisis
 flecheNew ILO report says “cost of coercion” to workers in forced labour surpasses USD 20 billion per year
 flecheILO marks its 90th anniversary with global dialogue for decent work and a fair globalization
 flecheThe ILO and the quest for social justice : 90 years of ILO history
 flecheILO calls for urgent global jobs pact to forestall "prolonged and severe" employment crisis
 flecheILO warns economic crisis could generate up to 22 million more unemployed women in 2009, jeopardize equality gains at work and at home
 flecheMicrofinance and the real economy: impacts and outcomes of the global economic crisis
 flecheILO meeting to discuss employment crunch in the financial sector
 flecheUnemployment, working poor and vulnerable employment to increase dramatically due to global economic crisis
 flecheWorld of Work Report 2008: Income inequalities in the age of financial globalization
 flecheWorld of Work Report 2008 - Global income inequality gap is vast and growing
 flecheLandmark new report says emerging green economy could create tens of millions of new “Green Jobs”
 flecheWomen migrant workers: seizing opportunities, upholding rights
 flecheILO Declaration on Social Justice for a Fair Globalization
 flecheInternational Day of Cooperatives - Cooperating in times of crisis
 flecheHigh-level meeting in Turin from 1 to 3 July on “The European social model in the context of globalization”
 flecheWorld Day Against Child Labour 2008 ─ ILO says education is the “right response” to child labour
 flecheILO sees a significant improvement in Workplace attitudes to HIV/AIDS
 flecheILO Director-General calls for new multilateral consensus to head off global slowdown and recession
 flecheGlobal Employment Trends for Women 2008
 flecheGlobal Employment Trends for Women 2008: more women enter the workforce, but more than half of all working women are in vulnerable jobs
 flecheThe challenge to make chocolate child labour free
 flecheILO projects global economic turbulence could generate five million more unemployed in 2008
 flecheILO calls for new efforts to support people with disabilities in the world of work
 flecheTrade unions and globalisation: trends, challenges and responses
 flecheGreen jobs and global warming: ILO to discuss new initiatives for tackling climate change in the world of work
 flecheKey Indicators of the Labour Market - Executive summary
 flecheNew ILO report says US leads the world in labour productivity, some regions are catching up, most lag behind
 flecheILO says Asia and the Pacific labour forces expected to grow by over 200 million by 2015
 flecheThe Decent Work Agenda in Africa: 2007–2015
 flecheWhen global leaders discuss business and labour principles - Global Compact Leaders Summit 2007
 flecheNew ILO Global Report on Equality at Work 2007
 flecheEmployment and working conditions in Europe: How much can one work?
 flecheILO study warns on the feminization of working poverty
 flecheILO and WTO issue new joint study on "Trade and employment: Challenges and policy research"
 flecheILO, UNDP join forces to promote growth for decent jobs
 flecheGlobal Employment Trends 2007
 flecheReversing the brain drain in China: the return of the 'sea turtles'
 flecheNew ILO study says youth unemployment rising, with hundreds of millions more working but living in poverty
 flecheILO Director-General lauds formation of new global union federation representing 166 million workers
 flecheThe global jobs crisis:
Address the growing imbalance between growth and jobs creation

 flecheRealizing decent work in Asia
 flecheAsia and Pacific region faces massive jobs gap
 flecheILO to hold Asia and Pacific Regional Meeting in Busan, Republic of Korea
 flecheRussia needs migrant workers to support economic growth
 flecheSaving lives, protecting jobs: Strategic HIV/AIDS responses by enterprises (SHARE)
 flecheRecognizing the rights of the guardians of the forest: "pygmies" in Cameroon
 flecheGATS, Migration, and Labor Standards
 flecheILO hails new UN Declaration on strengthening global efforts to promote Decent Work for poverty reduction and sustainable development
 flecheGiving a fair deal to the world's 86 million migrant workers
 flecheNew ILO Report shows marked decline in child labour worldwide
 flecheILO annual jobs report says global unemployment continues to grow, youth now make up half those out of work
 flecheIs the rising international integration of products and services good for labour markets in the developed world?
 fleche"Looking for greener pastures": Nurses and doctors on the move
 flecheILO adopts sweeping new charter for maritime sector
 flecheLabour migration in the twenty-first century: E Pluribus, Unum?

 flecheILO annual jobs report says global unemployment continues to grow, youth now make up half those out of work
 flecheGlobalization failing to create new, quality jobs or reduce poverty
 flecheTripartite Meeting on Promoting Fair Globalization in Textiles and Clothing in a Post-MFA Environment
 flecheVocational Education and Training
 flecheInternational Conference: Fair Globalization - Safe Workplace - Policies, Strategies and Practices for Sustainable Development
 flecheMicrofinance is our business – Cooperating out of Poverty
 flechePresident Abdelaziz Bouteflika calls for a social dimension of globalization
 fleche93rd annual Conference of the ILO - Delegates pave the way for urgent action on key labour concerns

 flecheILO urges ban on child labour in small-scale mines and quarries
 flecheSituation of workers in occupied Arab territories continues to deteriorate
 flecheGlobal Report 2005: A global alliance against forced labour
 flecheILO Regional Meeting expands social agenda for Europe and Central Asia
 flecheThe report: "A fair globalization - Creating opportunities for all"
 flecheNew ILO report sees weak global job growth in 2004 - Says European job growth remains static
 flecheNew UN decision makes fair globalization a core issue of the world agenda in 2005
 flecheKöhler, Horst
 flecheSomavia, Juan
 flecheUN General Assembly adopts resolution on world commission report on fair globalization
 flecheHalf the world's workers living below US$2 a day poverty line
 flecheMicrofinance paves the way to decent work
 flecheNew ILO book explores "Decent Working Time Deficit" in the industrialized countries
 flecheNew ILO report examines future of work and quality in the media, culture and graphical sector
 flecheNew ILO programme to tackle discrimination, integration of migrant workers in Europe
 flechePreparatory Technical Maritime Conference concludes successfully. Delegates forge new Convention for the maritime industry
 flecheLeaders from North and South join forces for a fair globalization
 flecheILO Director-General Addresses Extraordinary Summit of African Union says, " good national governance will not succeed unless we have good global governance"
 flecheEconomic security strengthens tolerance and happiness as well as growth and development
 flecheYouth unemployment at all time high, new ILO report says half the world's jobless are under 24
 flecheILO issues first global analysis of HIV/AIDS impact on the world of work estimates 36.5 million working age persons now have HIV, 28 million lost to world labour force by 2005
 flecheWorld Commission says globalization can and must change, calls for urgent rethink of global governance
 flecheWorld Commission says globalization can and must change, calls for urgent rethink of global governance
 flecheGlobal unemployment remains at record levels in 2003 but annual ILO jobs report sees signs of recovery
 flecheEn Indonésie, la mondialisation remet en question l'ébénisterie traditionnelle
 flecheDelegates to examine how to fight poverty, create jobs
 flecheWorking out of poverty
 flecheQuatrième réunion de la Commission mondiale sur la dimension sociale de la mondialisation
13
SEARCH
Keywords   go
in 
Translate this page Traduire par Google Translate
Share

Share on Facebook
FACEBOOK
Partager sur Twitter
TWITTER
Share on Google+Google + Share on LinkedInLinkedIn
Partager sur MessengerMessenger Partager sur BloggerBlogger
Other items
where is published this article: